Beaumesnil (Eure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaumesnil.
image illustrant une commune de l’Eure
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Eure.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Beaumesnil
Le château de Beaumesnil
Le château de Beaumesnil
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Arrondissement de Bernay
Canton Bernay
Intercommunalité Communauté de communes Bernay Terres de Normandie
Maire délégué Marc Vampa
2016-2020
Code postal 27410
Code commune 27049
Démographie
Population 4 694 hab. (2014)
Densité 372 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 00′ 47″ nord, 0° 42′ 25″ est
Altitude Min. 128 m – Max. 186 m
Superficie 12,63 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Mesnil-en-Ouche
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Beaumesnil

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 15.svg
Beaumesnil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Beaumesnil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Beaumesnil

Beaumesnil est une ancienne commune française, située dans le département de l'Eure en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Mesnil-en-Ouche[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Village du pays d'Ouche.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village est attesté sous la forme latinisée Bello Mesnillo en 1195[2].

En réalité, le terme mesnil « habitation rurale » est issu d'un latin tardif propre à la France du nord : mansionile. On le trouve surtout en Normandie, graphié généralement « mesnil » sauf dans l'Orne, où le conseil général a décidé d'une norme orthographique pour simplifier la graphie des toponymes : il s'y écrit donc « ménil ».

Il y a plusieurs autres Beaumesnil en Normandie, par exemple, le hameau de Beaumesnil à Saint-Jouin-Bruneval (pays de Caux) ou encore la commune de Beaumesnil (Calvados).

Anciennes communes rattachées :

  • Saint-Lambert en 1792, dont l'église était sous le vocable de saint Lambert, évêque de Maastricht au VIIe siècle. L'édifice a été détruit au milieu du XIXe siècle
  • Pierre-Ronde en 1845, nom qui évoque peut-être un ancien monument mégalithique[3]. L'église paroissiale désaffectée est sous le vocable de saint Cyr et fait l'objet d'une restauration complète. Il semble que l'existence d'un culte ancien soit attesté à cet endroit, il est possible que l'église chrétienne ait remplacé un fanum gallo-romain, petit temple de tradition indigène.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fief de Roger de Beaumont, compagnon de Guillaume le Conquérant.

L'église actuelle de style néo-classique en brique et pierre, a été construite au début du XIXe siècle au centre du bourg, pour remplacer l'ancienne, également sous le vocable de saint Nicolas. Cet autre édifice, dont il ne reste que des vestiges incorporés dans un ancien bâtiment agricole situé rue de l'ancienne église, a été jugé trop excentré. On note aussi la présence d'un vieil if funéraire qui marquait l'ancien cimetière à cet endroit.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Beaumesnil

Elles peuvent se blasonner ainsi aujourd’hui : écartelé : au premier d'azur au chevron d'argent accompagné de trois besants d'or en pointe, au deuxième de gueules aux deux fasces d'argent chargées la première de trois mouchetures d'hermines, la seconde de deux, au troisième d'argent à la fasce de gueules surmontée d'un lambel du même, au quatrième d'azur au cœur enflammé d'or, au filet en croix d'argent brochant sur la partition, la traverse chargée de l'inscription BEAUMESNIL en lettres capitales de sable

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1925 L. Filet    
1953 1959 André Dupont PSD Député (1936-1940)
mars 2001 en cours Marc Vampa UDF puis NC-UDI Retraité
Conseiller général du Canton de Beaumesnil (1997-2015)
Député (2007-2010)
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 4 694 habitants, en augmentation de 742,73 % par rapport à 2009 (Eure : 2,59 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
357 391 421 425 508 447 436 563 514
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
586 603 570 525 527 549 548 531 493
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
492 505 509 456 482 448 464 628 612
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
548 512 513 484 527 562 524 572 4 694
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Château de Beaumesnil[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Château de Beaumesnil.

Autres lieux de Beaumesnil[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Félix Le Conte, baron de Nonant propriétaire et fondateur du château de Beaumesnil.
  • Albert Glatigny (1839-1873), poète parnassien, qui a vécu à Bernay et est mort chez ses parents, gardiens du château.
  • Charles de Maistre (1832-1897), personnalité de l'Eure, chatelain
  • Joseph de Maistre SJ (1861-1931), fils de Charles de Maistre, fondateur en 1906 de l'association Le repos que l'on appelle depuis 1997 association du R. P. Joseph de Maistre, dont dépend l'Institut Médical Éducatif.(I.M.E.) de Beaumesnil.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « recueil des actes administratifs de l'Eure, voir page 23 » (consulté le 27 octobre 2015)
  2. François de Beaurepaire (préf. Marcel Baudot), Les Noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, Paris, A. et J. Picard, , 221 p. (ISBN 2-7084-0067-3, OCLC 9675154), p. 61-62
  3. François de Beaurepaire, Op. cité.
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :