Louis-Frédéric Colin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colin.
Louis-Frédéric Colin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)

Louis-Frédéric Colin (Lignières, - ) est un prêtre et un professeur canadien. Il fut directeur du Grand séminaire de Montréal et supérieur des sulpiciens au Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Lignières dans le département du Cher en 1835, de François Colin et de Marthe Guitton, il fait ses études à Saint-Sulpice de Paris, où il est ordonné le . Il entre chez les sulpiciens à Paris en 1859 et fait sa solitude à Issy (1859-1860).

Il occupe ensuite les fonctions de professeur en France de 1860 à 1862 ; à Montréal, il est desservant à Notre-Dame-des-Neiges de 1862 à 1863, puis professeur de droit canonique au grand séminaire (1863-1864), vicaire à Notre-Dame (1864-1874) et encore professeur de droit canonique au grand séminaire (1874-1875).

Il devient directeur de la même institution (1875-1881) et supérieur des sulpiciens du Canada à Notre-Dame (1881-1902). Il décède le 27 novembre 1902.

Une école et une avenue sont nommées en son honneur à Montréal.

Références[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste-Arthur Allaire, Dictionnaire biographique du clergé canadien-français, Montréal, Imprimerie de l'École catholique des sourds-muets, 1908-1934