Loth Lorien (voilier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loth.
Loth Loriën
Image illustrative de l'article Loth Lorien (voilier)
Le Loth Lorien en 2008

Autres noms Njord
Gréement Trois-mâts goélette
Histoire
Chantier naval Knallern-Karstens-Bergen Norvège
Lancement 1907
Équipage
Équipage 4 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 48 m
Maître-bau 6 m
Tirant d'eau 3,2 m
Tonnage 282 t
Voilure 800 m²
Carrière
Armateur Jaap Van der Rest (Sail Charter)
Port d'attache Amsterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Le Loth Loriën est désormais une trois-mâts goélette qui a subi une importante rénovation en 2001-2002, pour devenir un luxueux voilier de croisière.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine il avait été conçu pour la pêche hauturière aux harengs, sous le nom de Njord.

Abandonné dès 1944, il est condamné à disparaître.

En 1989, l'armateur néerlandais Jaap Van der Rest renfloue l'épave et le gréée en ketch à deux-mâts. Il fut utilisé comme navire-école.

En 2001, un mât supplémentaire lui restitue sa ligne de goélette. Désormais il peut embarquer jusqu'à 90 passagers à la journée.

Possédant 10 cabines, il est aussi conçu pour des croisières de haute-mer pour 34 passagers.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Présence à Rouen :

Présence à Brest :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :