Liste des rivières et plans d'eau de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les rivières et plans d'eau de la région de Montréal sont peu nombreux et majoritairement artificiels. L'hydrographie de l'île de Montréal resta approximativement intacte jusqu'au XIXe siècle où Montréal subira d'importants travaux d'urbanisme dont la construction du canal de Lachine puis la création des premiers grands parcs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dernière glaciation[modifier | modifier le code]

Après la dernière période glaciaire, vers 13 000 ans passées, Montréal et les basses-terres du Saint-Laurent sont inondés par la mer de Champlain. En quelques siècles, au fur et à mesure que ces eaux se retireront, le mont Royal et ses trois sommets vont émerger en îlots. Avec le retrait complet de la mer, de l'eau est retenue dans certaines dépressions de l'île. C'est le cas entre autres du lac aux Castors, situé au creux du mont Royal. Ce dernier s'assèchera graduellement pour devenir une tourbière[1]. Il fut recreusé artificiellement en 1938.

Avant le XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Approximation des ruisseaux près des fortifications de la ville de Montréal en Nouvelle-France
Ruisseau d'Outremont, Parc Oakwood

Il existait autrefois une hydrographie complexe, désormais détruite ou canalisée[2],[3]. Parmi les anciens bassins versants, on retrouve[4] :

De nos jours[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, il ne reste qu'une poignée de ruisseaux ou de plans d'eau à l'état naturel. Cependant, de nombreux parcs possèdent des bassins ou lacs artificiels de grande dimension.

Liste des plans d'eau[modifier | modifier le code]

Ci-dessous une liste non exhaustive des plans d'eau actuels de l'île :

Nom Photo Localisation Coordonnées Type Superficie (ha)
Canal de Lachine Canal de Lachine canoe.jpg Montréal 45° 27′ 39″ N, 73° 36′ 17″ O Artificiel 158 hectares
Canal de l'Aqueduc Canal de L Aqueduc 02.jpg Montréal 45° 26′ 11″ N, 73° 35′ 58″ O Artificiel ?hectares
Bassin olympique Circuit Gilles-Villeneuve Bassin Olympique.jpg Parc Jean-Drapeau 45° 30′ 32″ N, 73° 31′ 26″ O Artificiel 24,2 hectares
Lac de l'Île Notre-Dame Plage du Parc Jean-Drapeau.jpg Parc Jean-Drapeau 45° 30′ 08″ N, 73° 31′ 31″ O Artificiel 12,2 hectares
Lac du Centenaire Centennial park in the town of Dollard Des Ormeaux.jpg Dollard-Des Ormeaux 45° 29′ 12″ N, 73° 48′ 51″ O Artificiel 29 hectares
Lac des Dauphins La Ronde, lac des Dauphins et réplique de La Grande-Hermine..jpg Parc Jean-Drapeau 45° 31′ 27″ N, 73° 32′ 11″ O Artificiel 5 hectares
Lac des Battures Defaut.svg Île des Sœurs 45° 27′ 16″ N, 73° 33′ 17″ O Artificiel 5 hectares
Étang principal du parc Angrignon Étang Parc Angrignon.jpg Parc Angrignon 45° 26′ 35″ N, 73° 36′ 05″ O Artificiel 4,8 hectares
Petit bassin Parc des Rapides 03.jpg Parc des Rapides 45° 25′ 40″ N, 73° 35′ 29″ O Artificiel 3,5 hectares
Lac des Cygnes Lac des Cygnes ile Sainte-Helene 2.jpg Parc Jean-Drapeau 45° 30′ 31″ N, 73° 32′ 04″ O Artificiel 3 hectares
Étang La Fontaine Parc La Fontaine 59.jpg Parc La Fontaine 45° 31′ 29″ N, 73° 34′ 09″ O Artificiel 2,8 hectares
Lac aux Castors Lac Castors.JPG Parc du Mont-Royal 45° 29′ 55″ N, 73° 35′ 51″ O Artificiel 1,9 hectares
Bassin du Parc Jarry Bassin Parc Jarry.jpg Parc Jarry 45° 32′ 07″ N, 73° 37′ 30″ O Artificiel 1 hectares

Liste des cours d'eau[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]