Liste de journaux en Turquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste des journaux turcs)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Turquie
Cet article est une ébauche concernant la Turquie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ceci est une liste de journaux turcs.

Titres historiques[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Presse francophone en Turquie.

Le premier périodique connu dans l'Empire ottoman est le Bulletin des Nouvelles (renommé un an plus tard Gazette de Constantinople), imprimé en septembre 1795 à l'ambassade de France de Constantinople (l'actuel Palais de France) à l'initiative de l'ambassadeur Raymond de Verninac-Saint-Maur[1],[2],[3].

Quotidiens nationaux[modifier | modifier le code]

Quotidiens nationaux par tirage
Données du 8 septembre 2015[4]
Titre Prix unitaire
en livres turques
Tirage
Zaman 0,75 632 800
Hürriyet 0,75 361 641
Sözcü 0,75 350 496
Posta 0,60 335 750
Sabah 0,75 310 898
P.Fotomaç 0,75 184 543
Habertürk 0,75 180 499
Türkiye 0,75 151 062
Milliyet 0,75 143 229
Fanatik 0,75 129 701
Takvim 0,50 116 739
Yenişafak 0,75 109 097
Bugün 0,75 108 637
Güneş 0,50 105 478
Star 0,50 104 853
Vatan 0,75 103 459
Akşam 0,50 103 374
Meydan 0,50 101 478
Cumhuriyet 1,50 52 404
Aydinlik 1,00 52 272
Taraf 0,75 52 150
Yeni Çağ 0,75 51 585
Yeni Asya 1,00 50 949
Amk 0,50 48 720
Millet 0,25 38 516
Yeni Akit 0,75 31 955
Milli Gazete 0,70 30 798
Şok 0,75 25 491

Des réserves ont été émises par le site d'information en ligne soL Haber sur la déclaration du titre Zaman (titre proche du mouvement Gülen et détenu par la holding Feza Gazetecilik). Début mai 2011 le rapport officiel de tirage indiquait une diffusion payée totale d'un peu plus d'un million d'unités, alors que la vente au guichet représentait 22 434 unités. Les 97,7% restant sont déclarés comme « vente aux abonnés », un chiffre éloigné de la réalité selon soL Haber, et qui désigne selon lui une diffusion gratuite, quotidienne, permanente, informelle et en grande quantités notamment dans des lieux publics : commissariats, écoles, lycées, immeubles, concessionnaires automobiles[5]...

Références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) Esra Oğuzhan, « Atatürk döneminde Basın ve Basın Özgürlüğü », İstanbul Aydın Üniversitesi Dergisi, vol. 1, no 1,‎ , p. 106-122 (ISSN 1309-1352)
  2. Les trois révolutions du livre : Actes du colloque international de Lyon, Librairie Droz, , 343 p. (ISBN 9782600006033, lire en ligne), p 156
  3. Bonnichon Philippe, Pierre Gény et Jean Némo, Présences françaises outre-mer (XVIe-XXIe siècles) : Tome I - Histoire : périodes et continents, Karthala Éditions, , 1192 p. (ISBN 9782811107369, lire en ligne), p.203
  4. « Gazete Tirajları, 08 EYLÜL 2015 Tarihli Gazete Tirajları », sur gazetetirajlari.com,‎ (consulté le 10 septembre 2015)
  5. (tr) « Zaman gazetesi 1 milyonluk tiraja nasıl ulaştı? », sur haber.sol.org.tr,‎ (consulté le 10 septembre 2015)