Liste de jeux vidéo basés sur les Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crystal Clear app package games.svg   Liste des listes de jeux vidéo 

La liste de jeux vidéo basés sur les Jeux olympiques répertorie les jeux vidéo qui s'inspirent des Jeux olympiques, classés par ordre alphabétique.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier jeu olympique officiel est Olympic Gold pour les Jeux d'été de 1992. Dès lors, chaque édition aura son propre jeu, avec la labellisation du Comité International Olympique, qui n'autorise pas la reproduction des athlètes mais celle de la ville et des sites olympiques.

Depuis 2008, en complément, sur les consoles Nintendo, sortent Mario et Sonic aux Jeux olympiques, les mascottes de Nintendo et Sega et leurs univers s'affrontent dans des épreuves officielles olympiques et dans les sites olympiques, avec une touche de fantaisie avec les épreuves dites rêves.

Néanmoins, depuis 2014, aucune adaptation « réaliste » des olympiades fut réalisé. Cela est expliqué par un potentiel de vente assez faibles, et une grande variété de sports différents à développer, même si il n'y a pas besoin de dépenser de l'argent dans l'achat de licence[1]. Cela touche également la saga de Mario et Sonic qui ne reviendra pas pour 2018. Quand bien même l'E-sport est reconnu par le CIO depuis 2017 et de très nombreuses rumeurs font état d'une inclusion prochaine aux olympiades[2]. Néanmoins, Sega a promis qu'ils développeront des jeux pour ceux de 2020 à Tokyo[3],[4].

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

*[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]