Lilian Camberabero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Camberabero.
Lilian Camberabero

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Saubion (France)
Décès (à 78 ans)
à Lyon (France)
Taille 1,63 m (5 4)
Position demi de mêlée
Carrière en junior
Période Équipe  
US Tyrosse
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
La Voulte sportif
CA Périgueux
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1964-1968 Drapeau : France France 13 (9)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 29 décembre 2015.

Lilian Camberabero, né le 15 juillet 1937 à Saubion[2] et mort le (à 78 ans)[3] à Lyon[4], est un joueur français de rugby à XV évoluant au poste de demi de mêlée. Il compte 13 sélections en équipe de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'US Tyrosse[2], il quitte, avec son frère Guy, ses Landes natales, et arrive à La Voulte-sur-Rhône. Il ira après au CA Périgueux. Il compte 13 sélections en équipe de France, de 1964 à 1968, remporte le tournoi 1967, et surtout en 1968, année du premier Grand Chelem français. Ses tournées se firent en Nouvelle-Zélande en 1961 et en Afrique du Sud en 1967. Il possédait une passe très longue, facilitant ainsi le démarquage de son frère face aux lignes d'avants adverses.

Du fait de leurs petits gabarit (1,64 m pour 64 kg), les Cambé tyrossais étaient également surnommés Les Lutins de La Voulte, ville avec laquelle ils furent aussi champions de France en 1970 (Guy en est alors le capitaine). Ce fut le seul titre majeur de cette cité.

Haut fait d'armes, le les Camberabero marquent tous les points de la France face à l'Australie, battue au stade de Colombes par 20 à 14.

Ils ont écrit le livre Le mot de passe, éd. Calmann-Lévy, 1971

Lilian Camberabero entraîne plus tard de nombreux clubs : le CA Périgueux de 1976 à 1980, le CS Vienne de 1980 à 1982, le CS Bourgoin-Jallieu de 1982 à 1983, le club de La Roche de Glun de 1983 à 1984, le CA Perigueux de 1984 à 1985 puis l'ASPTT Marseille de 1985 à 1987[réf. nécessaire]. Il occupe également le rôle d'éducateur sportif au sein du comité Ardèche, puis préside le comité pendant deux mandats[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lilian Camberabero », sur en.espn.co.uk, ESPN.com (consulté le 29 décembre 2015).
  2. a et b « Rugby : originaire des Landes, l'ancien international Lilian Camberabero est décédé », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 30 décembre 2015).
  3. « Lilian Camberabero, vainqueur du Grand Chelem en 1968, est décédé à l'âge de 78 ans », sur lequipe.fr, (consulté le 29 décembre 2015).
  4. Agence France-Presse, « Lilian Camberabero, champion de France de rugby 1970 est mort », sur www.europe1.fr, Europe 1, (consulté le 30 décembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]