Ligne Durand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

La ligne Durand (pachto : د ډیورنډ کرښه) est le nom donné à la frontière de 2 430 kilomètre entre l'Afghanistan et le Raj britannique, établie le 12 novembre 1893 par un accord entre l'émir Abdur Rahman Khan et sir Mortimer Durand représentant l'Empire britannique.

Elle divise artificiellement des tribus pachtounes qui partagent la même langue et la même organisation sociale ; de ce fait elle s'avère difficile à contrôler.

En fait, dès 1897, éclate une insurrection générale des tribus lorsque les Britanniques tentent d'occuper réellement le terrain[1].

Le Pakistan et l'Afghanistan ont par la suite hérité de ce traité.

En 1949, l'Afghanistan considère que cette frontière n’est pas reconnue, la frontière reste pourtant considérée comme intangible par le Pakistan[2]. Au niveau du droit international, il est considéré que cette frontière ne peut être renégociée qu'avec l'accord des deux pays concernés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire de l'Inde moderne 1480-1950 sous la dir. de Claude Markovits, Paris, Fayard, 1994. (ISBN 2-213-5920-39), p. 421
  2. Georges Lefeuvre, « La frontière afghano-pakistanaise, source de guerre, clef de la paix », sur Le Monde diplomatique, (consulté le 10 mai 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]