Licence comptabilité contrôle audit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Licence CCA)
Aller à : navigation, rechercher

En France, la licence mention ou spécialité « Comptabilité Contrôle Audit » (CCA) remplace, depuis la réforme LMD, la première année de Maîtrise des Sciences et Techniques Comptables et Financières (MSTCF).

Elle est prolongée d’une entrée dans le Master professionnel mention ou spécialité "Comptabilité Contrôle Audit" (CCA).

Admissions[modifier | modifier le code]

L'accès à la licence CCA est conditionné par l'obtention Bac+2 mention économie ou gestion, DUT, BTS, Classes préparatoires,...

Après obtention de ce bac+2, il fallait alors (jusqu'en 2009) réussir les épreuves d'admissibilité et d'admission du concours d'entrée spécifique à cette Licence, regroupées dans le concours MesSaGe.

À partir de 2009, les épreuves du concours message et MAE sont refondues en un score IAE-message (SIM) qui conditionne en partie (le concours devient en effet un score), l'accès aux licences sciences de gestion.

L'institut d'Administration des Entreprises (IAE) de l'Université Toulouse 1 Capitole est le seul établissement à offrir cette formation universitaire en trois ans dès la première année. Les étudiants titulaires du baccalauréat peuvent être admis après examen de dossier.

Débouchés[modifier | modifier le code]

La Licence CCA permet d’intégrer le Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) qui est un diplôme de troisième cycle universitaire (bac+5) se préparant en deux années. Il s'agit d'un des deux diplômes de référence dans la formation universitaire à l'expertise comptable et au commissariat aux comptes, l'autre diplôme étant le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion). Le Master CCA permet d'ailleurs d'obtenir plusieurs dispenses d'épreuves du DSCG. Ces deux diplômes sont réalisés en étroite collaboration avec ces milieux professionnels.

Description de la Licence CCA[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

La Licence Comptabilité Contrôle Audit (CCA) ouvre la voie des études universitaires permettant d'accéder à la profession d'expert-comptable et de commissaire aux comptes et, plus généralement, à l'ensemble des métiers du chiffre entendus au sens large : comptabilité, audit, finance et contrôle. Le programme des enseignements correspond celui du niveau « Licence » des examens d'État. À noter que la licence CCA diffère par son contenu du Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) et à ce titre n'en est pas une équivalence.

À l'issue des deux semestres de formation, les étudiants ayant validé leur Licence sont admis en Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA). L'ensemble de ces 3 années de formation (Licence CCA + Master 1 et 2) constitue aujourd'hui le nouveau cursus universitaire d'accès à l'expertise comptable et au commissariat aux comptes. Il se substitue à l'ancien cursus « MSTCF », le Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) étant aujourd'hui le diplôme offrant le plus grand nombre de dispenses avec les examens d'État d'expertise comptable (DCG et DSCG).

Un cursus professionnel[modifier | modifier le code]

À l’issue de la Licence, son obtention est conditionné à la réussite d’un stage obligatoire dans un cabinet comptable, ou en entreprise au semestre 6. Il s’agit d’un stage d'application des outils de gestion faisant l'objet d'un rapport de stage. Sa durée minimum est de 2 mois et peut avoir lieu dès la fin du semestre.


Un cursus prisé par les professionnels[modifier | modifier le code]

La Licence CCA, en tant que voie d'accès normale du master CCA, est convoité par les professionnels qui n'hésitent pas à y faire des cours et à multiplier les contacts et les échanges. Ainsi, chaque année, les étudiants du master et de la licence CCA peuvent être invités, selon leur établissement d'appartenance, dans divers cabinets tels que KPMG, PriceWaterhouseCoopers, Deloitte ou Ernst&Young. Certains établissements organisent des forums, des conférences et des rencontres autour de la filière réunissant de nombreux intervenants afin de promouvoir la filière et de faciliter l'obtention de stages et d'emplois. [1]Stud'Expert Les cours reçus et l'expérience professionnelle obtenue au cours des stages en cabinet d'audit ou en entreprise sont reconnus par les professionnels de la comptabilité, et les étudiants issus des masters CCA arrivent à trouver un premier emploi en CDI au cours de leur formation ou avec un temps d'attente très court, 50 à 70 % des élèves ayant une proposition d'emploi avant de terminer le cursus, et certaines formations affichent même un taux d'emploi de 99 % au bout d'un mois. [le nouvel observateur -Etudiants classement 2010]

Exemple de programme[modifier | modifier le code]

Voici par exemple la liste des cours de la L3 CCA de l'IAE Lyon :

Semestre 5 :

  1. Comptabilité approfondie (CM : 36h - TD : 12h - 4 ects)
  2. Comptabilité des sociétés (CM : 36h - TD : 12h - 4 ects)
  3. Mathématiques appliquées à la gestion (CM : 36h - TD : 12h - 4 ects)
  4. Management (CM : 36h - TD : 12h - 4 ects)
  5. Systèmes d'information et nouvelles technologies (CM : 24h - TD : 16h - 4 ects)
  6. Anglais (TD : 16h - 2 ects)
  7. Droit des sociétés (CM : 26h - TD : 16h - 4 ects)
  8. Système d'information et bases de données (CM : 24h - TD : 16h - 4 ects)

Semestre 6 :

  1. Analyse financière (CM  : 36h - TD  : 12h - 4 ects)
  2. Comptabilité de gestion (CM : 36h - TD : 12h - 4 ects)
  3. Droit social (CM : 36h - TD : 12h - 4 ects)
  4. Droit fiscal (CM : 36h - TD : 12h - 4 ects)
  5. Anglais (TD : 16h - 2 ects)
  6. Droit du contentieux (CM : 18h - TD : 6h - 2 ects)
  7. Mathématiques financières (CM : 18h - TD : 6h - 3 ects)
  8. Bourse et marchés financiers (CM : 18h - TD : 6h - 3 ects)

Stage de deux mois à partir de mai.

Source[modifier | modifier le code]