Contrôle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot contrôle (abréviation : ctrl Ce lien renvoie vers une page d'homonymie) peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification, de maîtrise ou de surveillance.

Industrie, produits et entreprises[modifier | modifier le code]

Horlogerie[modifier | modifier le code]

Informatique[modifier | modifier le code]

  • Contrôle ou widget, un élément de base d'une interface graphique en informatique.
  • Contrôle parental, un logiciel qui permet aux parents de restreindre l'accès à internet de leurs enfants.
  • Contrôle (touche) ou ctrl, une touche sur le clavier d'un ordinateur.

Management[modifier | modifier le code]

  • Contrôle de gestion, une fonction qui, par l'exploitation du système d'information, vise à contrôler, mesurer et analyser l'activité d'une organisation (entreprise à but lucratif ou association).

Finance[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Automobile[modifier | modifier le code]

  • Contrôle technique, un examen ayant pour but de vérifier l'état d'un véhicule dans le milieu automobile.

Aérien[modifier | modifier le code]

  • Contrôle du trafic aérien, un ensemble de services rendus aux aéronefs afin d'aider à l'exécution sûre, rapide et efficace des vols.
  • Contrôle d'approche, une technique ayant pour but d'assurer les services de la circulation aérienne dans les espaces voisins des aérodromes.

Scolaire[modifier | modifier le code]

  • Contrôle, un examen ayant pour but d'évaluer les connaissances des élèves dans le domaine scolaire, appelé aussi évaluation.

Régalien[modifier | modifier le code]

Judiciaire[modifier | modifier le code]

  • Contrôle judiciaire Ce lien renvoie vers une page d'homonymie
    • en droit français, c'est le contrôle exercé par la justice sur un présumé coupable.
    • en droit québécois, c'est le pouvoir qu'exerce la Cour supérieure du Québec en matière de contrôle de la légalité des décisions des tribunaux inférieurs.
  • Contrôle des armes à feu.

Policier[modifier | modifier le code]

Médecine et psychologie[modifier | modifier le code]

Médical[modifier | modifier le code]

Psychologique[modifier | modifier le code]

La « psychologie du contrôle » est une branche de la psychologie issue des théories sur le stress[1].

Psychanalytique[modifier | modifier le code]

Jeux[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Bridge[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Dimensions de la notion de contrôle[modifier | modifier le code]

  • Contrôle (« avoir le contrôle de », « prendre le contrôle sur », etc.), connaissance et maîtrise de quelqu'un (y compris soi-même), sur le plan physique ou psychique, ou de quelque chose[Note 1].

Le contrôle est une aptitude à diriger ou supprimer le changement. Elle a principalement trois dimensions :

  • Une dimension informative : s'informer de l'état du système ou d'un élément du système pour vérifier s'il correspond à certains critères voulus
  • Le contrôle « négatif » : empêcher de se produire les possibilités ne correspondant pas au but voulu, voire les méthodes voulues
  • Le contrôle « positif » : favoriser, promouvoir les possibilités voulues (Voir aussi Loi de contrôle, concept formalisé par William Warren)

Le contrôle vise à réduire l'incertitude sur un système ou un élément d'un système. Il peut être une réaction à la peur ou à l'angoisse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Avoir le contrôle de ...», « prendre le contrôle sur ... » : vérifier ou surveiller une ou plusieurs données relatives à une personne (y compris soi-même) ou une chose (objet, phénomène) de façon à connaître et/ou maîtriser cette personne ou cette chose.

Références[modifier | modifier le code]

  1. J.B. Rotter, Generalized expectancies for internal versus external control of reinforcement, Psychol. Monographs, 1980, p. 80

Voir aussi[modifier | modifier le code]