Leyla Söylemez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Leyla Söylemez
Naissance
Mersin (Turquie)
Décès (à 24 ans)
Paris (France)
Cause défendue Cause kurde[1]

Leyla Söylemez, née le à Mersin (Turquie) est une activiste kurde, assassinée le à Paris (France).

Biographie[modifier | modifier le code]

Leyla Söylemez est née en 1989 dans le district de Lice, dans la province de Diyarbakır, au Kurdistan de Turquie. Elle passe son enfance à Mersin. Sa famille s'installe en Allemagne au cours des années 1990 et se fixe à Halle. Alors qu'elle entreprend des études d'architecture, Leyla Söylemez commence à s'engager pour la cause kurde. À partir de 2006, elle milite dans les rangs des organisations de la jeunesse kurde dans différentes villes d'Europe, notamment à Berlin, Cologne, Hanovre, Francfort et à Bâle. En 2012, elle est envoyée à Paris, pour contribuer aux activités du Centre d'information du Kurdistan[2].

Assassinat[modifier | modifier le code]

Elle est assassinée à Paris au Centre d'information du Kurdistan, 147 rue la Fayette, dans le Xe arrondissement, dans la nuit du 9 au [3]. Leyla Söylemez est exécutée avec deux autres militantes kurdes, Sakine Cansiz et Fidan Doğan. Selon la justice française, l'assassinat aurait pu être commandité par les services secrets turcs, le MİT[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]