Les Séguin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seguin.

D'abord membres du groupe "Les Nochers" à 14 ans, les jumeaux Richard et Marie-Claire Séguin se produisent ensuite sous le nom de "Richard et Marie", puis ils fondent le groupe "La Nouvelle Frontière" dans leur quartier de l'est montréalais à Pointe-Aux-Trembles. Ce groupe est formé de Robert Letendre: guitare et chant, André Brault: guitare, basse et chant, Richard Séguin: guitare et chant, Normand Théroux: piano, orgue et chant, Marie-Claire Séguin: chant et Denis Chénier: batterie Puis après avoir publié deux albums en 1970, La Nouvelle Frontière et L'Hymne Aux Quenouilles, le groupe se sépare en 1971, Richard et Marie-Claire forment alors un duo tout simplement appelé Les Séguin. Ils sont influencés par le retour à la terre et le mouvement flower power. Ils abordent les sujets de l'écologie et du droit des minorités amérindiennes du Québec avec Som Seguin. Sur leur premier album, ils reprennent une chanson de leur idole et mentor Félix Leclerc, Le train du nord et une autre de Gilles Valiquette, Tout est mieux là-haut n'est-ce pas? de son premier album Chansons pour un café.

Après la sortie de leur dernier album Festin d'amour, le duo se sépare en 1976. Après la séparation, Richard publie un album avec Serge Fiori l'ex-guitariste chanteur du groupe Harmonium, Fiori-Séguin : Deux cents nuits à l'heure, avant d'entreprendre une carrière solo. Marie-Claire quant à elle se fera plus discrète, même si elle poursuivra dans la chanson. Marie-Claire apparaît alors sur un album de Neil Chotem avec plusieurs membres d'Harmonium dont Fiori. Plusieurs de membres d'Harmonium participent aussi à l'album de Fiori-Séguin.

Deux des quatre albums studio du duo n'ont pas encore été ré-édités en CD : En attendant et Festin d'amour, par contre, un album compilation est publié en 1998 dans la Collection Émergence en version double CD sur étiquette Sony.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Séguin
  1. Sam Seguin - 4:58
  2. Le Café du Quai - 2:46
  3. En toute simplicité - 2:27
  4. Génocide - 8:19
  5. Le train du nord - 3:46
  6. Dans ma maison - 2:25
  7. Dis-moi - 4:47
  8. Retour d'un ami - 1:56
  9. It's all right my friend - 2:40
  10. Tout est mieux là-haut n'est-ce pas? - 3:31
  • 1974 : En attendant
  1. À ce moment-là - 2:05
  2. Au milieu du soleil - 2:25
  3. Monsieur Curly - 2:45
  4. En attendant - 3:24
  5. Par de là l'hiver - 2:42
  6. Nous voyagerons - 4:28
  7. Chanson de Pierre - 2:26
  8. Chante, danse - 4:06
  9. Mois de mai - 3:53
  10. La fête du feu - 7:55
  • 1975 : Récolte de rêves
  1. Chanson démodée - 3:10
  2. Le quotidien - 2:07
  3. Et c'est l'hiver - 4:22
  4. Dimanche après-midi - 1:58
  5. Les enfants d'un siècle fou - 3:14
  6. Hé Noé ! - 2:57
  7. Le roi d'à l'envers - 5:54
  8. Les saisons - 7:52
  9. Il était une fois - 1:09
  10. Fugue en do mineur - 1:15
  11. À la pleine lune - 5:28
  12. Prière à la Terre - 5:36
  • 1976 : Festin d'amour
  1. Global Refus - 4:03
  2. J’avais oublié - 3:30
  3. Proclamation d’un vent - 1:30
  4. V’la l’bon vent - 3:36
  5. Dialogue avec Galadriel - 7:17
  6. Le silence - 3:03
  7. Alison - 6:12
  8. Si on prenait le temps - 2:15
  9. L’homme du nord - 6:13
  10. Crépuscule - 4:35
  • 1998 : Collection Émergence : Les Séguin

- Album Compilation Double CD

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]