Les Mains du miracle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Mains du miracle
Auteur Joseph Kessel
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Gallimard
Collection L'Air du temps
Date de parution 1960

Préfacé par l'historien anglais H.R. Trevor-Roper[1] qui en a validé les éléments historiques, Les Mains du miracle est un roman d'un peu plus de 300 pages de Joseph Kessel paru en 1960 chez Gallimard.

Il s'agit de la biographie romancée du docteur finlandais Felix Kersten, spécialisé dans les massages thérapeutiques[2], qui a soigné Heinrich Himmler en échange de nombreuses vies[3] durant la Seconde Guerre mondiale. Cette influence sur le chef suprême des SS lui vaudra la haine des collaborateurs d'Himmler (Heydrich, Kaltenbrunner...)

L'ouvrage a été réédité en mars 2013 dans la collection Folio, après avoir été indisponible pendant des années.

Dans son œuvre Les Bienveillantes (édité chez Gallimard), Jonathan Litell évoque lui aussi (mais très succinctement) à la page 868 le rôle de Félix Kersten (et de Schellenberg) auprès de Himmler dans les négociations humanitaires de la fin de la guerre : « Je savais par Thomas, qui s'était tout de suite replongé dans ses intrigues, que Himmler, aiguillé par Schellenberg et son masseur finlandais Kersten, continuait à faire des gestes – plutôt incohérents à vrai dire – en direction des Anglo-américains […] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Babelio :Extrait de Les mains du miracle par Joseph Kessel », sur www.babelio.com (consulté le 31 mars 2016)
  2. « Les Mains du miracle, de Joseph Kessel / France Inter », sur France Inter (consulté le 6 avril 2016)
  3. « la Liste de Kersten », sur AgoraVox, (consulté le 2 avril 2016)