François Kersaudy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kersaudy.
François Kersaudy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

François Kersaudy est un historien français né en 1948, spécialisé dans l'histoire contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Kersaudy est le fils du polyglotte Georges Kersaudy.

Diplômé de l'Institut d'études politiques (Relations internationales, 1970)[1] et docteur en histoire (1976)[2], il parle neuf langues[réf. souhaitée] et est l'auteur de nombreux ouvrages écrits en français et en anglais. Il a enseigné l'histoire contemporaine à Oxford, puis a été professeur de langues anglaises et anglo-saxonnes à l'université de Paris I Panthéon Sorbonne[3]. Il dirige aux éditions Perrin la collection « Maîtres de guerre ».

Il est notamment spécialiste de l'œuvre de Winston Churchill, dont il a retraduit les Mémoires de guerre[4].

François Kersaudy est chroniqueur au Point.fr, sur le blog « Projecteur ».

Décoration[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Stratèges et Norvège 1940, les Jeux de la Guerre et du Hasard, Hachette, 1977.
  • De Gaulle et Churchill, Plon, collection "espoir", 1981, (ISBN 2-259-00884-4).
  • (no) Vi stoler paa England, Aschehoug, Oslo, 1990 (en norvégien seulement)
  • Winston Churchill : le pouvoir de l'imagination, Tallandier, 2001 et 2009 (grand prix d’histoire de la Société des gens de lettres de France[5]. Grand prix de la biographie politique 2009. Nouvelle édition revue et augmentée, 2015.
  • Churchill et Monaco, éditions du Rocher, 2002.
  • Churchill contre Hitler, Tallandier, 2002.
  • De Gaulle et Churchill : la mésentente cordiale, Perrin, 2003.
  • De Gaulle et Roosevelt : le duel au sommet, Perrin, 2004 (prix Henri-Malherbe 2005, prix Maurice-Baumont 2005).
  • L'Affaire Cicéron : 1943, Perrin, 2005.
  • Lord Mountbatten, Payot, 2006 (prix Guillaume le Conquérant de la biographie 2006).
  • Nouvelle traduction, introduction et commentaires des Mémoires de guerre de Winston Churchill, Tallandier, 2009 et 2010
  • Hermann Goering : le deuxième homme du IIIe Reich, Perrin, 2009.
  • Le Monde selon Churchill : sentences, confidences, prophéties et reparties, Tallandier, 2011.
  • Hitler, Perrin, 2011 (collection Maîtres de guerre)
  • Staline, Perrin, 2012 (collection Maîtres de guerre)
  • Les Secrets du IIIe Reich, Perrin, 2013
  • Stalingrad, Perrin, septembre 2013
  • MacArthur, Perrin 2014 (collection Maîtres de guerre)
  • Les Derniers Secrets du IIIe Reich, Perrin, 2015, avec la collaboration de Yannis Kadari

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]