Les Cahiers de Tunisie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Cahiers de Tunisie
الكراسات التونسية

Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Langue Arabe, français, anglais, italien
Périodicité Trimestriel
Genre Revue scientifique
Date de fondation 1953
Ville d’édition Tunis

Propriétaire Université de Tunis
Directeur de publication Hayet Amamou
Rédacteur en chef Riadh Ben Khalifa
ISSN 0008-0012

Les Cahiers de Tunisie (arabe : الكراسات التونسية), plus communément appelés Cah Tunis (abréviation internationale), sont une revue trimestrielle tunisienne fondée à Tunis en 1953 et spécialisée dans les sciences humaines et sociales. Elle prend la suite de La Revue tunisienne, publiée de 1894 à 1948.

Les Cahiers de Tunisie accueillent des contributions originales et inédites en sciences humaines et sociales et en lettres sous la forme d'articles et de comptes-rendus, en arabe, en français et en anglais, sur la Tunisie et l'Afrique en général, sur le monde arabo-musulman et sur l'Europe. En 2019, la directrice de la revue est Hayet Amamou, professeure d'histoire médiévale.

Ce périodique est indexé dans l'Index Medicus. Il a pour identifiant (NLM ID) le numéro 100966952.

Rédacteurs en chef[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Kmar Bendana, « Pour une histoire de la revue Les Cahiers de Tunisie : entretien avec Mohamed Talbi », sur hctc.hypotheses.org (consulté le 28 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la rechercheVoir et modifier les données sur Wikidata :
  • Mohamed-Arbi Nsiri, « Les Cahiers de Tunisie et les antiquités africaines (1953-2011) : bilan historiographique », Cartagine : studi e ricerche, vol. 2,‎ , p. 1-15 (ISSN 2532-1110, lire en ligne, consulté le 9 novembre 2018)