Le Travail du furet (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Travail du furet.
Le Travail du furet à l'intérieur du poulailler
Titre original
Le Travail du furet à l'intérieur du poulaillerVoir et modifier les données sur Wikidata
Langue originale
Auteur
Genre
Roman de science-fiction (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date de parution
Pays

Le Travail du furet (originellement Le Travail du furet à l'intérieur du poulailler) est un roman de science-fiction de Jean-Pierre Andrevon, paru en 1983. Il a été adapté par pour la télévision par Bruno Gantillon en 1993, puis en bande dessinée, en trois albums entre 2004 et 2007, avec des dessins d'Afif Khaled.

Inspiration[modifier | modifier le code]

Le personnage du Furet a été inspirée d'un héros de Georges Wolinski : Georges le Tueur. Son histoire parut d'abord sous la forme d'une nouvelle dédiée à cet auteur Salut, Wolinski !

Cette nouvelle fut publiée en 1975 dans Les Soleils noirs d'Arcadie, un recueil de science-fiction coordonné par Daniel Walther qui reçut le Grand Prix de la Science-Fiction Française en 1976[1].

Estimant qu'il y avait matière à un roman, Andrevon retravailla le sujet à partir de 1981. Le roman parut en 1983.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans la mégapole qu'est devenue Paris lors d'un futur indéterminé, mais qui semble proche. À cette époque, la médecine a fait tant de progrès que les morts par maladie n'existent plus. Aussi, pour éviter la surpopulation, les gouvernements mondiaux sont convenus de quotas. En France, la population est limitée à 6 millions de citoyens, et environ 400 000 personnes excédentaires par an sont désignées par le tirage au sort d'un ordinateur. Le gouvernement paie des tueurs à gages, les furets, pour les éliminer.

Le héros et narrateur est l'un d'eux, et fait ce métier sans état d'âme. Jusqu'au jour où il se met à réfléchir et s'attire alors des ennuis.

Éditions[modifier | modifier le code]

L'édition originale a été publiée en 1983 par J'ai lu no 1549 (ISBN 978-2-277215-49-3).

Rééditions sous le titre Le Travail du furet :

Adaptations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]