Le Jardin d'acclimatation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le roman de Yves Navarre. Pour le jardin botanique colonial, voir Jardin d'acclimatation.
Le Jardin d'acclimatation
Auteur Yves Navarre
Pays Drapeau de la France France
Genre roman
Éditeur éditions Flammarion
Date de parution 1980
Nombre de pages 392
ISBN 2-08-064291-X

Le Jardin d'acclimatation est un roman de Yves Navarre publié le aux éditions Flammarion et ayant obtenu le prix Goncourt la même année[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Henri Prouillan, ancien ministre de Charles de Gaulle et veuf septuagénaire, fête avec sa sœur et trois de ses quatre enfants le quarantième anniversaire du fils qui justement ne participe pas aux réjouissances : Bertrand.
Bertrand mène une existence retirée et hagarde à Moncrabeau, la maison de famille des Prouillan, sous la surveillance des gardiens du domaine. Et cela, depuis que son père Henri Prouillan, qui refusait et condamnait l'homosexualité de son fils, l'a contraint à subir une lobotomie.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]