Laura Cox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laura Cox
Image dans Infobox.
Laura Cox en 2017 au BeRock-Festival, Saint-Aubin-Sauges (Suisse)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Site web

Laura Cox, née le , est une guitariste, chanteuse et compositrice franco-anglaise de rock et fondatrice du groupe du même nom. Elle s'est fait connaître en 2008 sur YouTube en tant que guitariste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laura Cox est née en France, d'une mère française et d'un père anglais qui lui a fait écouter beaucoup de rock anglo-saxon. Elle débute la guitare classique à l'âge de 14 ans dans une école de musique et se tourne rapidement vers l'électrique en jouant avec des amis, elle découvre alors Gun's N' Roses[1].

Elle commence à poster des reprises et des solos de guitare sur YouTube en 2008, des performances d'autant plus remarquées qu'à l'époque peu de femmes guitaristes postent sur ce media. Elle compte en 2020 plus de 90 millions de vues et 380000 abonnés sur YouTube[1].

En 2013, elle devient la chanteuse et la guitariste principale du Laura Cox Band, groupe de rock qu'elle forme en région parisienne avec un autre guitariste, Mathieu Albiac, qui la pousse à sortir de sa chambre. Le premier album, Hard Blues Shot, sort en 2017[2]. Le nom du groupe évolue en Laura Cox tout court pour le deuxième album, Burning Bright, paru en 2019, le terme band ayant été abandonné pour sa connotation blues[3].

Le groupe acquiert une renommée internationale et se produit en Europe. En 2021, il est programmé au Hellfest From Home[4].

Techniques de jeu et influences[modifier | modifier le code]

Gauchère, Laura Cox joue en position droitier[1]. Elle utilise la technique du chicken picking (médiator et doigts) utilisée dans la musique country, pour compenser[5].

Laura Cox cite comme influences les guitar heroes Mark Knopfler, Slash et Joe Bonamassa[1], AC/DC, le rock sudiste de Lynyrd Skynyrd et ZZ Top[5], mais aussi le bluegrass et dans les groupes plus modernes, Black Stone Cherry, Five Finger Death Punch, Airbourne ou encore Halestorm[2].

Elle définit son style comme étant du southern hard blues.

Équipement[modifier | modifier le code]

Laura Cox au Winter NAMM 2020, Nashville (États-Unis)

Laura Cox joue sur des guitares Bacchus, des Gibson Les Paul mais a aussi joué sur Gibson Firebird, Fender Telecaster, Fender Stratocaster et Epiphone Slash. Elle utilise des cordes Ernie Ball et des amplis Orange.

Elle est endorsée par Gibson.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Hard Blues Shot, Verycords, 2017
  • Burning Bright, Verycords, 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « [Interview] Interview de Laura Cox », sur Guitariste.com (consulté le )
  2. a et b « Laura Cox : "AC/DC c'est la base du rock'n'roll, leur son est tellement pur" », sur Rock&Folk, (consulté le )
  3. Par Michel Valentin Le 2 décembre 2019 à 19h07, « Laura Cox : «Mon nouvel album est plus sombre» », sur leparisien.fr, (consulté le )
  4. « Laura Cox au Hellfest 2021 - Regarder le programme complet | ARTE Concert », sur ARTE (consulté le )
  5. a et b Max Robin, « LAURA COX – Guitare Mag » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]