Larry Correia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Correia.
Larry Correia
Description de cette image, également commentée ci-après

Larry Correia en 2011

Naissance
Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Série Les Chroniques du Grimnoir
  • Série Le Guerrier oublié

Larry Correia, né en en Californie, est un écrivain américain de fantasy et de science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Univers Monster Hunters[modifier | modifier le code]

Série Monster Hunters[modifier | modifier le code]

  1. (en) Monster Hunter International, 2007
  2. (en) Monster Hunter Vendetta, 2010
  3. (en) Monster Hunter Alpha, 2011
  4. (en) Monster Hunter Legion, 2012
  5. (en) Monster Hunter Nemesis, 2014
  6. (en) Monster Hunter Siege, 2017

Série Monster Hunter Memoirs[modifier | modifier le code]

  1. (en) Grunge, 2016
    Coécrit avec John Ringo.
  2. (en) Sinners, 2016
    Coécrit avec John Ringo.

Divers[modifier | modifier le code]

  • (en) The Monster Hunter Files, 2017
    Anthologie de dix-dept nouvelles éditée par Larry Correia et Bryan Thomas Schmidt

Série Les Chroniques du Grimnoir[modifier | modifier le code]

  1. Magie brute, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2012 ((en) Hard Magic, 2011)
  2. Malédiction, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2013 ((en) Spellbound, 2011)
  3. Foudre de guerre, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2014 ((en) Warbound, 2013)

Série Dead Six[modifier | modifier le code]

Cette série est coécrite avec Mike Kupari.

  1. (en) Dead Six, 2011
  2. (en) Swords of Exodus, 2013
  3. (en) Alliance of Shadows, 2016

Univers Warmachine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Warmachine.
  • (en) Into the Storm, 2013

Série Le Guerrier oublié[modifier | modifier le code]

  1. Le Fils de l'acier noir, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2017 ((en) Son of the Black Sword, 2015)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]