La Présence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Présence (titre original : Being There) est un roman de l'écrivain américain Jerzy Kosiński, une de ses œuvres les plus significatives, datant de 1971[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

C'est un regard satirique sur l'irréalité de la culture des médias en Amérique. C'est l'histoire de Chance le jardinier, un homme sans beaucoup de qualités et simple d'esprit, qui émerge de nulle part et devient tout à coup l'héritier du trône d'un magnat de Wall Street et un conseiller très influent de la politique du président des États-Unis, et de l'élite en général. Ses réponses simples et directes face aux préoccupations populaires sont louées comme visionnaires, malgré l'absence de compréhension de ces propos. Beaucoup de questions entourent ses origines mystérieuses, et remplir les blancs dans son contexte s'avère impossible.

Notes et références[modifier | modifier le code]