La Loi de Téhéran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Loi de Téhéran
Titre original متری شیش و نیم
Metri Shesh Va Nim
Réalisation Saeed Roustayi
Scénario Saeed Roustayi
Musique Peyman Yazdanian
Acteurs principaux
Sociétés de production Boshra Film
Pays d’origine Drapeau de l'Iran Iran
Genre Thriller
Durée 131 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Loi de Téhéran (persan : متری شیش و نیم ; romanisation : Metri Shesh Va Nim, littéralement « Six mètres et demi ») est un thriller iranien écrit et réalisé par Saeed Roustayi, sorti en 2019.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Samad (Payman Maadi) est un détective des stupéfiants à la recherche d'un chef de file de la drogue, Naser Khakzad (Navid Mohammadzadeh). Il va tenter de remonter la filière depuis les revendeurs jusqu'au laboratoire[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu à Téhéran, en Iran[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Le film est projeté lors de la 37e édition du Festival du film de Fajr, mais a dû être reporté en raison de difficultés techniques lors de la projection du film le premier jour[3]. Écrivant pour le site web Eye for Film, Anton Bitel a qualifié le film de « sombre commentaire sur l'état de la nation iranienne »[4].

Critiques[modifier | modifier le code]

Il est bien reçu par les critiques et reçoit une standing ovation au Festival du film de Venise[5], tandis qu'en Iran, il a dominé le Festival du film de Fajr en remportant le prix du meilleur film préféré des fans[6] (qui est la plus haute distinction du festival), celui du meilleur montage, celui du meilleur enregistrement sonore tout en étant nominé dans un total de sept catégories.

La Loi de Téhéran a rapporté 277 041 230 000 rials[7] au box-office, ce qui en fait le film non comique le plus rentable de l'histoire du cinéma iranien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Rauger. « La loi de Téhéran », dantesque théâtre de désolation. Le Monde, 28 juillet 2021. Lire en ligne.
  2. (en) La Loi de Téhéran sur l’Internet Movie Database (consulté le 28 août 2021).
  3. « ‘6.5 Per Meter’ premieres at Fajr filmfest », sur ifilm, (consulté le ).
  4. Bitel, « Just 6.5 », sur Eye on Film, (consulté le ).
  5. (fa) « نظر جالب دو منتقد جهانی درباره "متری شیش و نیم": این فیلم اصلا شوخی‌بردار نیست! », sur خبرآنلاین,‎ (consulté le ).
  6. « برندگان سیمرغ جشنواره فیلم فجر 37 / «شبی که ماه کامل شد» سیمرغ‌ها را برد، «متری شیش و نیم» آراء مردمی را (+عکس) », sur www.asriran.com (consulté le ).
  7. (en) « 'Just 6.5' ('Metri Shesh-o Nim'): Film Review », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :