Baron de la drogue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un baron de la drogue est le chef d'un important réseau criminel pratiquant le trafic de drogue. Ces criminels sont souvent difficiles à poursuivre en justice, car ils ne sont généralement pas directement en possession de matériel illégal et entretiennent des relations dans les hautes sphères politiques et policières grâce à la corruption. La mise en accusation de baron de la drogue est donc habituellement le résultat d'importantes enquêtes policières avec infiltration du réseau, témoignages de repentis, et l'aide d'indicateurs de la police.

Barons de la drogue célèbres[modifier | modifier le code]

Griselda Blanco[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Griselda Blanco.

Surnommée la Reine de la coca, Griselda Blanco est considérée comme la pionnière du trafic de cocaïne vers les États-Unis dans les années 1970. Elle était la mentor de Pablo Escobar.

Pablo Escobar[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pablo Escobar.

Pablo Escobar était probablement le baron de la drogue le plus célèbre et le plus meurtrier du cartel de Medellín. Ce cartel était alors le plus grand réseau de narcotrafiquants d'Amérique du Sud. Pablo Escobar fut tué par la police nationale colombienne en 1993, alors que le cartel avait déjà subi de sévères dommages. Il fut remplacé en quelques années par la montée en puissance du cartel de Cali.

Gilberto Rodriguez-Orejuela et Jose Santacruz-Londono[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cartel de Cali.

Le cartel de Cali fut fondé dans les années 1970 par Gilberto Rodriguez-Orejuela et Jose Santacruz-Londono, et est monté lentement aux côtés de son violent rival, le cartel de Medellín. Mais, tandis que le cartel de Medellín gagnait une réputation internationale pour sa brutalité et ses meurtres, les trafiquants de Cali s'instauraient comme de légitimes dirigeants.