La Croix Verte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Échangeur de la Croix Verte
Échangeur de la Croix Verte.
Échangeur de la Croix Verte.
Type Échangeur routier
Croisement entre RN 104RN 1 ✕ RD 909 ✕ RD 9
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Val-d'Oise
Coordonnées 49° 03′ 49″ nord, 2° 19′ 49″ est
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
La Croix Verte

La Croix Verte est un nœud routier important du département du nord de la région parisienne, où se croisent la Francilienne (entre Cergy-Pontoise et l'aéroport Charles-de-Gaulle) d'une part, et l'A16/N1 (entre Beauvais et Sarcelles) d'autre part. Constitué d'un ensemble de bretelles, il est chaque jour traversé par près de 57 000 véhicules.

À l'origine, l'échangeur se présentait comme un grand rond-point et était le théâtre de fréquents embouteillages. D'importants travaux de réaménagement de la Croix Verte en 2016-2019, faisant notamment disparaître le rond-point, permettent aujourd'hui une liaison directe entre les différents axes.

L'échangeur est situé près du point de rencontre des limites des communes de Montsoult au nord-ouest, Baillet-en-France à l'ouest et Attainville à l'est.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Plan de l'échangeur avant 2016.

Axes concernés[modifier | modifier le code]

Les axes concernés comprennent :

Carte interactive de la Croix Verte

Zones d'activité[modifier | modifier le code]

  • ZAE Les Ponts de Baillet
  • ZI du Belfoy

Environs[modifier | modifier le code]

Le prolongement de l'autoroute A 16 entre L'Isle-Adam et la Francilienne au niveau d'Attainville en direction de l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, qui contourne le carrefour par l'est, est ouvert depuis le .

Tournage[modifier | modifier le code]

En 2007, Stéphane Allagnon tourne une scène de Vent mauvais à La Croix Verte[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comité du tourisme et des loisirs du Val-d'Oise, Val-d'Oise - terre de tournages, 120 p. (lire en ligne [PDF]), p. 19.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]