Léon Bouveret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouveret.
Léon Bouveret
Léon Bouveret.jpg

Léon Bouveret, Journal de médecine de Lyon, 1929

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine

Léon Bouveret (1850-1929) est un médecin interniste français, natif de Saint-Julien-sur-Reyssouze dans l'Ain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir soutenu sa thèse de doctorat à Paris en 1878, il s'établit à Lyon où il collabore d'abord à l'activité de la clinique privée du professeur Raphaël Lépine (1840-1919) avant d'intégrer les Hôpitaux de Lyon.

Jeune médecin, Bouveret joue un rôle important dans la lutte contre le choléra. En 1889 il donne la première description de la tachycardie paroxystique. Parmi ses élèves on comptera notamment le neurologue Eugène Devic. Bouveret est aussi resté célèbre pour ses écrits notamment son Traité des maladies de l'estomac et son livre intitulé La neurasthénie.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les sueurs morbides, Paris, 1880.
  • Syphilis, ataxie, cardiopathie, Paris, 1885.
  • La fièvre typhoïde traité par les bains froids, avec Raymond Tripier. Paris, 1886.
  • De la tachyardie essentielle paroxystique., Revue de médecine, Paris, 1889, 9: 753-793, 837-855.
  • Traité d'emphysème. Paris, 1888.
  • La neurasthénie. Paris, 1890; 2ème édition, 1891.
  • La dyspepsie par hypersécretion gastrique, avec Eugène Devic (1869-1930), Paris, 1891.
  • Traité des maladies de l'estomac, Paris, 1893.
  • Essai sur la pathogénie du cancer, Paris, 1930.

Éponymie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]