Léo Houziaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Astéroïdes découverts[1],[2]: 3
(4782) Gembloux[3] 14 octobre 1980

Léo Houziaux, né à Rochefort, en Belgique, le , est un astronome belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient sa licence de physique en 1955 et son doctorat dans la même discipline en 1960, les deux à l'Université de Liège. Après avoir travaillé aux observatoires du Mont Wilson, du Mont Palomar et de l'Université Harvard, il s'impliqua dans le projet expérimental de l'Institut Smithsonian.

À partir de 1966, il collabora au projet qui consista à réaliser ce qui allait devenir le premier satellite européen, le TD-1A. En 1978 il devint professeur d'astronomie à l'Université de Liège.

Le Centre des planètes mineures le crédite de la découverte de trois astéroïdes, toutes effectuées en 1980 avec la collaboration d'Henri Debehogne.

L'astéroïde (24945) Houziaux est nommé d'après lui.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Liste alphabétique des découvreurs d'astéroïdes », IAU Minor Planet Center (consulté le 13 avril 2013)
  2. Mise à jour du 13 avril 2013. Seuls figurent les astéroïdes dont la dénomination est définitive
  3. avec la collaboration d'Henri Debehogne.

Liens externes[modifier | modifier le code]