L'Or des Césars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Or des Césars
Titre original Oro per i Cesari
Réalisation André De Toth
Sabatino Ciuffini
Scénario Sabatino Ciuffini, Millard Lampell et Arnold Perl d’après le roman de Florence A. Seward De l’or pour les Césars (Gold for the Caesars)
Acteurs principaux

Jeffrey Hunter (Lacer)
Mylène Demongeot (Pénélope)
Massimo Girotti (Caius Cornelius Maximus)

Sociétés de production Adelphia Compagnia Cinematografica (it)
SFA (it)
CICC (fr)
Les Films Borderie (fr)
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Péplum
Durée 86 min
Sortie 1963

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L’Or des Césars (titre original : Oro per i Cesari) est un film franco-italien réalisé par André De Toth et Sabatino Ciuffini et sorti en 1963.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un gouverneur romain met un esclave-architecte à la tête d’une expédition chargée de trouver, dans la vallée du Sil de la Galice, de l’or pour Rome. La mission va devoir constamment affronter les dangereuses attaques de guerriers celtiques

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : L’Or des Césars
  • Titre original : Oro per i Cesari
  • Réalisation : André De Toth, Sabatino Ciuffini
  • Scénario : Sabatino Ciuffini, Millard Lampell, Arnold Perl d’après le roman de Florence A. Seward De l’or pour les Césars (Gold for the Caesars)
  • Musique : Franco Mannino
  • Direction de la photographie : Raffaele Masciocchi
  • Assistants-réalisation : Jerzy Macc, Riccardo Freda
  • Photographe de plateau : Angelo Pennoni
  • Direction artistique : Ottavio Scotti
  • Son : Giovanni Rossi
  • Costumes : Mario Giorsi, Arrigo Breschi
  • Maquillages : Maurizio Giustini
  • Coiffures : Giancarlo Marin
  • Scripte : Anna Gruber
  • Montage : Franco Fraticelli
  • Pays d’origine : Drapeau de la France France, Drapeau de l'Italie Italie
  • Producteur : Joseph Fryd
  • Directeurs de production : Luciano Cattania, Paolo Gargano
  • Sociétés de production : Adelphia Compagnia Cinematografica (Italie), SFA (Italie), CICC (France), Les Films Borderie (France)
  • Distributeur d'origine : MGM (États-Unis)
  • Année de tournage : 1962
  • Format : couleur par Technicolor2.35:1 CinemaScopeson monophonique35 mm
  • Genre : péplum
  • Durée : 86 minutes
  • Dates de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Mylène Demongeot[1] : « Encore un péplum en Italie[2]. L'Or des Césars.[3] […] Le metteur en scène est André de Toth, un des plus célèbres borgnes de Hollywood qui, semble-t-il, préfère maintenant le golf au cinéma. Il laisse bien volontiers le terrain libre à Riccardo Freda, qui réussit des scènes très spectaculaires. C'est plutôt un bon film dans le genre. »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Extrait de son autobiographie, Tiroirs secrets, Éditions Le Pré aux Clercs, 2001, (ISBN 2-84228-131-4)
  2. Son troisième et dernier film du genre après La Bataille de Marathon (1959) et L'Enlèvement des Sabines (1961).
  3. Mylène Demongeot écrit, à la suite du titre : « Je retrouve Jeffrey Hunter, qui jouait avec moi dans Bonjour tristesse. » Son partenaire était en fait Geoffrey Horne. La ressemblance et les prénoms similaires des deux acteurs américains ont provoqué une confusion dans la mémoire de Mylène…