Kurt Morhaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kurt Morhaye
Image illustrative de l’article Kurt Morhaye
Biographie
Nationalité Belge
Naissance (45 ans)
Saint-Trond
Taille 1,69 m (5 7)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
0-1994 Saint-Trond VV
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-1998 Saint-Trond VV73 0(8)
1998-1999 Germinal Ekeren39 (13)
1999-2000 GB Anvers04 0(0)
2000-2001 Heusden-Zolder SK15 0(3)
2001-2003 Heusden-Zolder SK87 (26)
2004-2006 KVK Tirlemont67 (15)
2006-2008 KSK Tongres57 0(9)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
0 Belgique -20 ans0? 0(?)
0 Belgique espoirs0? 0(?)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Kurt Morhaye, né à Saint-Trond le , est un footballeur belge qui évoluait comme attaquant de pointe. Formé au Saint-Trond VV, il joue dans différents clubs belges tout au long de sa carrière. Il a également été international moins de 20 ans et a participé à la Coupe du monde 1997 dans cette catégorie puis international espoirs. Il est retraité depuis 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

Natif de Saint-Trond, c'est tout naturellement que Kurt Morhaye s'affilie dès son plus jeune âge au club de sa ville. Il y effectue toute sa formation et est intégré au noyau professionnel en 1994, après la remontée du club en première division. Il dispute son premier match le , en montant au jeu à cinq minutes de la fin à l'occasion d'un déplacement au Lierse[1]. Il inscrit son premier but deux mois plus tard, à domicile contre le FC Malines[1]. Pleinement intégré dans l'équipe première à partir de la saison suivante, il est le plus souvent remplaçant et n'entame que huit rencontres comme titulaire[2]. Il conserve son rôle de « joker » lors de la saison 1996-1997, ce qui ne l'empêche pas d'être repris en équipe nationale des moins de 20 ans, où il côtoie de futurs « Diables Rouges » comme Jean-François Gillet, Cédric Roussel ou Carl Hoefkens. Il participe en fin de saison à la Coupe du monde 1997 en Malaisie, où l'équipe sera éliminée en huitièmes de finale par le Brésil. À son retour à Saint-Trond, il est plus souvent titulaire mais n'inscrit que trois buts durant la saison 1997-1998[3].

Ne parvenant pas à obtenir une place régulière dans l'équipe de base, il est transféré au Germinal Ekeren. Il participe pour la première fois à une compétition européenne, la Coupe UEFA. Il dispute son premier match avec son nouveau club à l'occasion du premier tour préliminaire contre le FK Sarajevo, au cours duquel il inscrit deux buts[4]. Titulaire en attaque aux côtés de Wesley Sonck, il dispute sa meilleure saison en inscrivant un total de treize buts, toutes compétitions confondues. Le club déménage ensuite au Kiel et attire de nombreux renforts. Morhaye perd sa place dans le onze de base et manque la fin de saison à cause d'une blessure.

Relégué dans le noyau B, il est prêté en septembre 2000 à Heusden-Zolder, en Division 2. Il y retrouve une place de titulaire et est transféré définitivement en fin de saison. Devenu un joueur indiscutable dans l'attaque limbourgeoise, il participe activement à la montée du club parmi l'élite en 2003. Il entame la saison suivante en tant que titulaire mais perd sa place après cinq rencontres[5]. En janvier, il quitte le club et retourne en D2, au KVK Tirlemont. En trois ans et demi à Heusden, il a disputé 102 rencontres et inscrit 29 buts, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur de l'histoire du club, à égalité avec Yve Thys.

Dans la cité sucrière, Kurt Morhaye s'impose rapidement comme un joueur important et entame pratiquement tous les matches dans le onze de départ. Malgré son arrivée, le club ne peut éviter la relégation en troisième division. Il décide néanmoins de rester au club pour l'aider à remonter dans l'anti-chambre de l'élite, sans toutefois y parvenir. En 2006, il décide de se rapprocher de son domicile et s'engage au KSK Tongres, qui milite également au troisième échelon national. Après deux saisons, il met un terme à sa carrière professionnelle en juin 2008.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Kurt Morhaye au 9 août 2013[6],[7],[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
1994-1995 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 3 1 0 0 0 0 - 0 0 3 1
1995-1996 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 15 1 4 1 0 0 - 0 0 19 2
1996-1997 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 21 2 1 0 0 0 - 0 0 22 2
1997-1998 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 24 2 3 1 2 0 - 0 0 29 3
Sous-total 63 6 8 2 2 0 - 0 0 73 8
1998-1999 Drapeau de la Belgique Germinal Ekeren Division 1 31 6 1 0 3 4 C3 4 3 39 13
1999-2000 Drapeau de la Belgique GB Anvers Division 1 2 0 1 0 1 0 - 0 0 4 0
Sous-total 33 6 2 0 4 4 - 4 3 43 13
2000-2001 Drapeau de la Belgique Heusden-Zolder SK Division 2 15 3 0 0 0 0 - 0 0 15 3
2001-2002 Drapeau de la Belgique Heusden-Zolder SK Division 2 37 14 1 0 0 0 - 0 0 38 14
2002-2003 Drapeau de la Belgique Heusden-Zolder SK Division 2 36 11 1 0 0 0 - 0 0 37 11
2003-2004 Drapeau de la Belgique Heusden-Zolder SK Division 1 11 0 1 1 0 0 - 0 0 12 1
Sous-total 99 28 3 1 0 0 - 0 0 102 29
2003-2004 Drapeau de la Belgique KVK Tirlemont Division 2 10 2 0 0 0 0 - 0 0 10 2
2004-2005 Drapeau de la Belgique KVK Tirlemont Division 3 29 9 2 0 0 0 - 0 0 31 9
2005-2006 Drapeau de la Belgique KVK Tirlemont Division 3 25 4 1 0 0 0 - 0 0 26 4
Sous-total 64 15 3 0 0 0 - 0 0 67 15
2006-2007 Drapeau de la Belgique KSK Tongres Division 3 25 6 2 0 0 0 - 0 0 27 6
2007-2008 Drapeau de la Belgique KSK Tongres Division 3 26 3 2 0 0 0 - 0 0 28 3
Sous-total 51 9 4 0 0 0 - 0 0 55 9
Total sur la carrière 280 64 20 3 6 4 - 4 3 310 74

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) « Saison 1994-1995 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  2. (nl) « Saison 1995-1996 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  3. (nl) « Saison 1997-1998 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  4. (nl) « Saison 1998-1999 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  5. (nl) « Saison 2003-2004 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  6. Fiche du joueur sur Footgoal.net
  7. « Fiche de Kurt Morhaye », sur footballdatabase.eu
  8. « Statistiques de Kurt Morhaye », sur BSDB

Liens externes[modifier | modifier le code]