Kigeli IV du Rwanda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kigeri IV Rwabugiri)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant une personnalité image illustrant rwandais
Cet article est une ébauche concernant un homme politique et une personnalité rwandaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Portrait du mwami Kigeri IV, avec sa coiffe.
Coiffe royale portée pour la première fois par Kigeri IV[1]

Kigeli IV Rwabugiri[2], né en 1840[3] ou 1853[4] et mort en 1895 ou 1896[4], est un ancien roi (mwami) du Rwanda, considéré comme le plus grand d'entre eux[4] . Son règne fut long, sanglant[5], marqué par les intrigues et une intense activité militaire[6] afin d'étendre le royaume. Il entreprit aussi d'en réorganiser l'administration, affaiblissant les clans, familles et corporations qui avaient étendu leur pouvoir depuis le XVIIIe siècle[4].

Rwabugiri est le dernier mwami de la dynastie Nyiginya à régner sans intervention occidentale. En 1894 il est le premier à recevoir un Européen à sa cour, le comte allemand Gustav Adolf von Götzen[4].

Son fils adoptif[7] lui succède sous le nom de Mibambwe IV. Il est assassiné un an plus tard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Musée royal de l'Afrique centrale
  2. Kigeri IV ou Kigeli IV
  3. (en) Aimable Twagilimana, « Rwabugiri, Kigeri IV (1840 ?-1895) », in Historical dictionary of Rwanda, Scarecrow Press, Lanham, Md., 2007, p. 148
  4. a, b, c, d et e (en) Library of Congress [1]
  5. Laurent Gakuba, Histoire du Rwanda. XIXe siècle : Règne sanglant du roi Kigeri IV Rwabugiri (1853-1895), Éditions du Panthéon, 2015, 272 p. (ISBN 9782754728980)
  6. Ian Linden et Jane Linden, Christianisme et pouvoirs au Rwanda (1900-1990) (traduit par Paulette Géraud), Karthala, Paris, 1999, p. 41 (ISBN 9782865379187)
  7. Claude-Hélène Perrot, Sources orales de l'histoire de l'Afrique, Éd. de CNRS, Paris, 1993, p. 167 (ISBN 2-271-05080-4)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Léon Delmas, Généalogies de la noblesse (les Batutsi) du Ruanda, Vicariat apostolique du Ruanda, Kabgayi, 1950, 280 p., [lire en ligne]
  • Laurent Gakuba, Histoire du Rwanda. XIXe siècle : Règne sanglant du roi Kigeri IV Rwabugiri (1853-1895), Éditions du Panthéon, 2015, 272 p. (ISBN 9782754728980)
  • Alexis Kagame, La notion de génération appliquée à la généalogie dynastique et à l'histoire du Rwanda des Xe-XIe siècles à nos jours, Académie royale des sciences coloniales, Bruxelles, 1959, 117 p.
  • David Newbury, « Les campagnes de Rwabugiri : chronologie et bibliographie » in Cahiers d'études africaines, 1974, vol. 14, no 53, p. 181-191
  • (en) Aimable Twagilimana, « Rwabugiri, Kigeri IV (1840 ?-1895) », in Historical dictionary of Rwanda, Scarecrow Press, Lanham, Md., 2007, p. 148-149 (ISBN 978-0-8108-5313-3).
  • Jan Vansina, L'évolution du royaume rwanda des origines à 1900, Bruxelles, 1962, 100 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]