Gustav Adolf von Götzen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gustav Adolf von Götzen
Gustav Adolf von Götzen.jpg
Gustav Adolf von Götzen.
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Le comte Gustav Adolf von Götzen (né le au château de Scharfeneck dans le comté de Glatz en province de Silésie et mort le à Hambourg) est un officier allemand qui, en 1894, entra au Rwanda à la tête d'une troupe de 620 soldats. Il fut le premier Européen à traverser le Rwanda de toute sa longueur. Ce fut le premier gouverneur de l'Afrique orientale allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Götzen étudie à Paris à Berlin et à Kiel le droit et l'administration publique. Il entre en 1885 au 2e régiment de la Garde des uhlans et devient officier deux ans plus tard. Il est attaché militaire à l'ambassade de Rome en 1890-1891. Il part ensuite chasser dans la région du Kilimandjaro, puis voyage en Afrique et en Asie mineure en 1892 en tant qu'officier de l'académie de guerre. Il est accompagné du major Walther von Diest (1851-1932).

Expédition de 1893-1894[modifier | modifier le code]

Après l'exploration de la côte du Tanganyika par Carl Peters en 1885, pour le compte de l'Empire allemand, il reçoit la mission d'explorer les terres intérieures, jusqu'au Congo. C'est alors que Götzen met sur pied une expédition dans l'actuel Rwanda qu'il va découvrir en tant que premier Européen. Il ira jusqu'au lac Kivu avec l'intention de joindre l'Afrique centrale. Il convainc pour ce faire Georg Prittwitz und Gaffron (1861-1936) et le docteur Hermann Kersting de l'accompagner. Ils quittent donc le Pangani sur la côte de l'Afrique orientale allemande et traversent le territoire des Massaïs et le Kagera, près des chutes Rusumo, le . Ils parviennent au Rwanda dont seule une partie occidentale avait été explorée par Oscar Baumann en 1892, pour le compte d'une société anti-esclavagiste. Ils rencontrent le roi Kigeri IV Rwabugiri à Kageyo, dans le district Kingogo à l'ouest de la rivière Nyabarongo, puis atteignent le lac Kivu.

Les explorateurs font l'ascension dans les Virunga du Kirunga, du Msumbiro et du volcan Kirunga-tcha-gongo et descendent le dans la forêt vierge d'Uregga. Ils arrivent péniblement le au fleuve Congo dans l'actuelle province de Kirundo et atteignent Matadi le .

Götzen retourne en Allemagne en et devient attaché militaire à l'ambassade de Washington de 1896 à 1898[1], date à laquelle il est nommé à l'état-major de Berlin. Il est élevé au grade de capitaine en 1900.

Gouverneur de l'Afrique orientale allemande[modifier | modifier le code]

Grâce à sa connaissance du territoire et des conditions locales, Götzen est nommé gouverneur de l'Afrique orientale allemande avec le grade de major, en . Un de ses proches est le cartographe et zoologiste Stuhlmann. Il se met tout de suite à la tâche, mais doit affronter en 1905 la rébellion des Maï-Maïs qui enflamme bientôt la moitié de la colonie[2]. La révolte mène de grandes parties du territoire à la famine, mais elle est matée avec sévérité. Les chiffres sont contradictoires et difficilement vérifiables, associant ou non la famine[3]. Götzen est peu soutenu par la métropole, et la presse anglaise se déchaîne contre les Allemands[4]. Il finit par donner sa démission pour raison de santé en 1906 et le baron von Rechenberg lui succède pour pacifier la colonie.

Le comte von Götzen entre à la Deutsche Kolonialgesellschaft (société coloniale allemande, fondée en 1887) qui soutient la politique coloniale du gouvernement du prince von Bülow. Il est nommé en 1908 envoyé du royaume de Prusse et ministre plénipotentiaire auprès des villes de la Hanse et du grand-duché de Mecklembourg-Schwerin à Hambourg. Il y meurt le à l'âge de quarante-quatre ans des conséquences du paludisme, contracté en Afrique.

Son nom fut donné à un navire de guerre utilisé pendant la Première Guerre mondiale sur le Lac Tanganyika, le Graf von Götzen, désormais le MV Liemba.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Durch Afrika von Ost nach West, Berlin, 1895 (À travers l'Afrique d'est en ouest)
  • Deutsch Ost-Afrika im Aufstand 1905/1906, Berlin, 1909 (L'Afrique orientale allemande pendant la rébellion de 1905-1906)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Gustav Adolf von Götzen » (voir la liste des auteurs).
  1. Il est observateur de la guerre hispano-américaine à Cuba en 1898 avec le colonel Roosevelt
  2. La révolte des Héréros a lieu en même temps dans le Sud-Ouest africain allemand
  3. Certains historiens évoquent 75 000 morts entre 1905 et 1907
  4. L'inverse avait eu lieu au moment des guerres des Boers

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Reinhart Bindseil, Le Rwanda vu à travers le portrait biographique de l'officier, explorateur de l'Afrique et gouverneur impérial Gustav Adolf comte de Götzen, trad. française d'après éd. Reimer à Berlin, 1992

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]