Kidō Butai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 1re flotte.

Le Kidō Butai, ou 1re flotte aérienne est le nom donné à la principale formation aéronavale de la Marine impériale japonaise opérant dans l'océan Pacifique lors de la Seconde Guerre mondiale. Cette flotte était menée par le vice-amiral Chuichi Nagumo. Avant la bataille de Midway, elle comprend la plus imposante formation de porte-avions au monde, dirigée par le commandant en chef Isoroku Yamamoto et rassemble la grande majorité des unités de combat du service aérien de la Marine impériale japonaise.

Les principaux bâtiments évoluant dans cette flotte sont : les porte-avions Akagi, Kaga, Hiryu, Soryu, Zuikaku, Shōkaku et Ryūjō ; les cuirassés Hiei et Kirishima ; les destroyers Tanikaze, Urakaze, Isokaze, Hamakaze, Kasumi, Arare, Kagero, Shiranui et Akigumo ; les croiseurs Tone, Chikuma et Abukuma et les sous-marins I-19, I-21 et I-23.

Une partie importante de cette flotte est détruite lors de la bataille de Midway (perte de 4 porte-avions), marquant ainsi la fin de la suprématie navale japonaise dans l'océan Pacifique.