Kamala Markandaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kamala Purnaiya Taylor)
Aller à : navigation, rechercher
Kamala Purnaiya Taylor
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Kamala Purnaiya Taylor, née le à Mysore et morte le à Londres, est une écrivaine et journaliste indienne écrivant en anglais sous le pseudonyme Kamala Markandaya.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a étudié l'histoire à l'université de Madras.

Entre 1940 et 1947, elle a travaillé comme journaliste dans certains journaux indiens dans lesquels elle a également publié quelques nouvelles. Son œuvre aborde les déchirements que vivent les Indiens aux prises avec le conflit entre valeurs indiennes et occidentales[1].

Pendant la guerre, elle a travaillé pour l'armée et a ensuite émigré en Angleterre en 1948 après l'indépendance de l'Inde. Elle y a rencontré son mari qui lui a donné une fille et y a passé le reste de sa vie.

Son œuvre majeure, Le Riz et la mousson (Nectar in a Sieve), un best seller, lui fit connaître le succès en 1954.

Elle est morte à l'âge de 79 ans, le 16 mai 2004 à son domicile de Londres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1954 : Le Riz et la mousson (Nectar In A Sieve)
  • 1955 : Quelque secrète fureur (Some Inner Fury)
  • 1960 : A Silence of Desire
  • 1963 : Possession (Possession)
  • 1966 : Une poignée de riz (A Handful of Rice)
  • 1969 : The Coffer Dams
  • 1972 : The Nowhere Man
  • 1973 : Two Virgins
  • 1977 : The Golden Honeycomb
  • 1982 : Pleasure City

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Kamala Markandaya », sur www.universalis.fr (consulté le 14 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]