Julius Jordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jordan.
Julius Jordan
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Julius Jordan (Cassel, 27 octobre 1877-Berlin, 2 février 1945) est un archéologue et orientaliste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il participe dès 1903 aux fouilles d'Assur sous les ordres de Walter Andrae puis dirige celles d'Uruk avec Conrad Preusser et révèle la proto- et la préhistoire du site (1913).

En 1927, en compagnie d'Andrae, il fouille la ville sumérienne de Sippar. Son projet de réouverture du chantier de Warka-Uruk, présenté avec Andrae à la Notgemeinschaft der Deutschen Wissenschaft (en), est accepté en 1928. Il dirige alors les opérations jusqu'en 1931, explorant la zone sacrée d'Eanna, déblayant la ziggourat et dégageant la zone consacrée à Anu et Antu.

Il devient en 1931 directeur du musée de Bagdad, poste qu'il conservera jusqu'en 1939.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Konstruktionselemente assyrischer Monumentalbauten, 1910
  • Uruk-Warka nach den Ausgrabungen durch die Deutsche Orientgesellschaft, avec C. Preusser, 1928
  • Erster vorläufiger Bericht über die von der Notgemeinschaft der deutschen Wissenschaft in Uruk-Warka unternommenen Ausgrabungen, 1930
  • Die Ausgrabungen der Notgemeinschaft der Deutschen Wissenschaft in Uruk-Warka 1930/1931, 1933
  • A guide through the ruins of Babylon and Borsippa, 1937
  • Der nahe Osten, 1942

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Heinrich J. Lenzen, Jordan, Julius, in Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 10, Duncker & Humblot, Berlin, 1974
  • Ève Gran-Aymerich, Les chercheurs de passé Éditions du CNRS, 2007, p. 896 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]