Juan Francisco Fresno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Larrain.

Juan Francisco Fresno Larraín
Image illustrative de l’article Juan Francisco Fresno
Biographie
Naissance
à Santiago du Chili
Ordination sacerdotale
Décès (à 90 ans)
à Santiago du Chili
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Maria Immacolata di Lourdes a Boccea
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Alfredo Cifuentes Gómez
Archevêque de Santiago du Chili
Archevêque de La Serena (Chili)
Évêque de Copiapó (Chili)

Blason
« Adveniat regnum tuum » Mt 6,10
« Que ton règne vienne »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Juan Francisco Fresno Larraín ( à Santiago du Chili - ) est un cardinal chilien, archevêque de Santiago du Chili de 1983 à 1990.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Juan Francisco Fresno Larraín est ordonné prêtre le pour le diocèse de Santiago du Chili.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque de Copiapó le 15 juin 1958, il est consacré le 15 août suivant.

Le , il devient archevêque de La Serena avant d'être nommé archevêque de Santiago du Chili le . Il occupe cette fonction jusqu'au , date à laquelle il se retire, ayant atteint l'âge de 75 ans.

Président de la conférence épiscopale du Chili[modifier | modifier le code]

Mgr Fresno est élu président de la conférence épiscopale du Chili en 1975, sous le régime du général Pinochet. Il joue un rôle-clef dans la restauration de la pleine démocratie au Chili sous l'ère Pinochet en établissant le contact avec les chefs de l'opposition et en les persuadant de s'unir en un front démocratique allant des marxistes, à l'alliance démocratique (Alianza Democrática), jusqu'aux démocrates conservateurs. Après la chute du général Pinochet, il intensifie les liens avec le gouvernement chilien et soutient officiellement l'Acuerdo Nacional para la Transición a la Democracia Plena (Accord national pour la transition vers la pleine démocratie), du 25 août 1985, patronné par l'Église catholique du Chili. Cela mène en 1988 au référendum national chilien qui marque le début de la fin du régime militaire.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II au consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de Santa Maria Immacolata di Lourdes a Boccea.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]