José Mercé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

José Mercé de son vrai nom José Soto Soto est un chanteur Gitan de flamenco, né le 19 avril 1955 à Jerez de la Frontera.

Comme enfant, il était chanteur de l'École de la Basilique de la Merced, de sorte qu'il a également choisi le nom de scène Mercé. Ayant douze ans, il est allé à divers festivals de flamenco dans son pays natal.

Plus tard, il a changé sa résidence à Madrid, la capitale espagnole, où il a enregistré son premier disque. En 2010, il a reçu la Medalla de Andalucía pour ses mérites en tant que chanteur de flamenco[1].

José Mercé au sein du Palais de la musique catalane, le 26 avril 2008

Il est l'un des chanteurs les plus populaires de la scène flamenco actuelle et a travaillé avec Vicente Amigo et Moraito Chico.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • "Cultura Jonda 14. Bandera de Andalucía" (1968)
  • "Verde Junco" (1985)
  • "Caminos reales del cante" (1987)
  • "Hondas raíces" (1991)
  • "Desnudando el alma" (1994)
  • "Del amanecer" (1998)
  • "Del amanecer + Villancicos" (1999)
  • "Aire" (2000)
  • "Quebrando al aire (1977 - 1994)" (2002)
  • "Pa' saber de tu querer" (2002)
  • "Lío" (2002)
  • "Cuerpo y alma" (2 CD) (2002)
  • "Verde junco - Hondas raíces" (Reedición) (2004)
  • "Confí de Fuá" (2004)
  • "Lo que no se da" (2006)
  • "Grandes Éxitos" (2007)
  • "Ruido" (2009)
  • "Mi única llave" (2012)

Références[modifier | modifier le code]

Weblinks[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :