Johnny Byrne (scénariste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Johnny Byrne.
Johnny Byrne
Nom de naissance John Christopher Byrne
Naissance
Dublin, Drapeau de l'Irlande Irlande
Nationalité Irlandais
Décès (à 72 ans)
Norwich, Norfolk, Angleterre,Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Profession scénariste, écrivain, poète
Films notables Space 1999, Doctor Who, All Creatures Great and Small

Johnny Byrne (né le à Dublin et mort le (à 72 ans) à Norwich) est un écrivain et scénariste irlandais. Il est principalement connu pour ses nouvelles et son travail pour la télévision britannique des années 1970 aux années 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Né en Irlande, puis voyageant dans sa jeunesse, Johnny Byrne fut professeur d'anglais et « poète itinérant » dans plusieurs pays d'Europe. En 1956, il quitte définitivement l'Irlande pour s'installer en angleterre. Dans les années 1960, il travaille en tant qu'éditeur littéraire et publie des nouvelles dans le magazine Science Fantasy.

Carrière de scénariste[modifier | modifier le code]

Il débute en 1970 en tant que scénariste par le scénario de Season of the Witch, un téléfilm de la BBC diffusé dans le cadre de l'anthologie The Wednesday Play. En 1972 il co-écrit l'adaptation en film de Adolf Hitler: My Part in His Downfall avec le comique Spike Milligan et l'écrivain Norman Cohen. Il signe aussi en 1976 le scénario du film Rosie Is My Relative.

En 1976 il devient script-éditor (responsable des scénarios) sur la série vétérinaire All Creatures Great and Small poste qu'il occupera par intermittence (1978, 1985, 1988 et 1990) et pour lequel il écrira 29 épisodes. Il écrira aussi en 1987 des scénarios pour une autre série sur les chirurgiens vétérinaire One by One. Il sera aussi le créateur de la série Hearbeat qui a duré de 1992 à 2010 et en écrira près de 23 épisodes. Entre 1997 et 1998 il crée et écrit les épisodes d'une courte série Noah's Ark sur la vie d'un vétérinaire.

Cosmos 1999[modifier | modifier le code]

Entre 1973 et 1975 Johnny Byrne fut l'un des scénariste les plus prolifique de la première saison de la série Cosmos 1999, y écrivant 8 épisodes. Il fut engagé en tant que consultant sur la deuxième saison de la série, mais la production, souhaitant avoir plus d'impact sur le marché américain engagea finalement un consultant américain et il fut pour finir remplacé par Fred Freiberger. Il écrira néanmoins le premier épisode et les deux derniers épisodes de la saison.

Doctor Who[modifier | modifier le code]

Johnny Byrne a aussi contribué à la série Doctor Who dans les années 1980. Son premier épisode fut « The Keeper of Traken » (1981) un épisode qui commence une trilogie ayant pour centre la résurrection du Le Maître. Pour cela il créa le personnage de Nyssa qui devint plus tard un compagnon récurrent du 5e Docteur, incarné par Peter Davison. Son deuxième scénario, « Arc of Infinity » (1983) voit la résurrection d'Omega, un méchant apparu dans l'épisode de 1973 « The Three Doctors. » Enfin son dernier scénario, « Warriors of the Deep » (1984) fait réapparaître les Siluriens et les démons des mers. Toutefois celui-ci fut sévèrement réécrit par le script-éditor Eric Saward et la production de l'épisode fut une catastrophe. Johnny Byrne, qui avait un autre projet de scénario pour la série, préféra se tourner vers d'autres séries.

En 1990, Johnny Byrne fut contacté par le groupe Daltenreys pour écrire un film sur Doctor Who. Toutefois, pour des raisons de légalité entre la BBC et la compagnie de production, le film ne fut jamais fait.

Autres travaux[modifier | modifier le code]

En 1969, Johnny Byrne co-écrit avec Jenny Fabian le roman Groupie.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

En 1975 il épouse Sandy Carrington-Mail et fut père de trois enfants. Il décède du cancer le 2 avril 2008.

Filmographie sélective (comme scénariste)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]