Johnjoe Mac Fadden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Johnjoe Mac Fadden
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
DonegalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeur de thèse

Johnjoe Mac Fadden, né le à Donegal en Irlande, est un biologiste et généticien irlando-britannique, professeur de génétique moléculaire à l'université de Surrey.

Biographie[modifier | modifier le code]

BSc de biochimie en 1978 au Bedford College et PhD de biochimie en 1982 à l'Imperial College London[1].

Dans son ouvrage Quantum of Evolution, The new science of life[2], il a émis différentes hypothèses audacieuses sur l'importance de la mécanique quantique dans les systèmes biologiques. Il a notamment émis l'hypothèse que certaines mutations génétiques, mésappariements de bases tautomères, soient dues à des transferts d'électrons par effet tunnel et avance également que l'apparition de la vie soit imputable à des phénomènes quantiques.

Il est interviewé en 2002 par la revue Automates Intelligents sur l'évolution quantique[3].

Il écrit de nombreux articles pour The Guardian[4].

Publication[modifier | modifier le code]

  • 1990 - Molecular biology of the mycobacteria (Survey seminars in molecular microbiology), Surrey University Press (ISBN 0124833780) (ISBN 9780124833784)
  • 2000 - Quantum of Evolution, The new science of life[2],[5]
  • 2006 - Human nature: fact and fiction, avec Robin Headlam Wells, Continuum International Publishing Group (ISBN 0826485456) (ISBN 9780826485458)

Articles[modifier | modifier le code]

  • 2009 - Triple functionalisation of single-walled carbon nanotubes with doxorubicin, a monoclonal antibody, and a fluorescent marker for targeted cancer therapy (Elena Heister, Vera Neves, Carmen Tîlmaciu, Kamil Lipert, Vanesa Sanz Beltrán, Helen M. Coley, S. Ravi P. Silva, Johnjoe McFadden) in Carbon[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]