Johann Wolfgang Döbereiner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johann Wolfgang Döbereiner
Johann Wolfgang Döbereiner.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Lieu de travail
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Johann Wolfgang Döbereiner (13 décembre 1780 à Hof (Bavière) – 24 mars 1849), chimiste allemand

Biographie[modifier | modifier le code]

Il enseigna à partir de 1810 la chimie à l'Université d'Iéna.

Il a l'idée de grouper les éléments chimiques par propriétés. Il pense qu'il existe des triades d'éléments aux propriétés comparables mais à différents degrés (lithium, sodium et potassium par exemple).

On lui doit, entre autres découvertes, celle des chlorures alcalins, des propriétés désinfectantes du charbon, des procédés propres à extraire la soude du sel de Johann Rudolf Glauber, de la singulière propriété qu'a le platine à l'état spongieux d'enflammer l'hydrogène au contact de l'air, propriété qu'il appliqua à la construction de briquets, de veilleuses et d'eudiomètres de platine.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a laissé, outre de nombreux Mémoires :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]