Johann Conrad Brunner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Johann Conrad Brunner
Image dans Infobox.
Portrait de Johann Conrad Brunner.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
MannheimVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Université de Strasbourg
Université de Strasbourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Johann Konrad Brunner ou Brunn von Hammerstein, né le à Diessenhofen près de Schaffhouse et mort le à Mannheim, est un médecin suisse.

Vie et recherches[modifier | modifier le code]

Il étudie la médecine à Schaffhouse, à Strasbourg et à Paris. À Schaffhouse, il a pour professeur Johann Jakob Wepfer qui est aussi son beau-père. À partir de 1686, il enseigne l'anatomie et la physiologie à l'université de Heidelberg.

Brunner est célèbre pour ses expériences et ses études sur le pancréas et les sécrétions organiques liées à cet organe. En 1683, il retire à un chien son pancréas et note que l'animal souffre d'une soif extrême et de polyurie. Il n'est cependant pas capable de faire le lien entre le pancréas et le diabète. Il publie ses découvertes sur l'étude du pancréas dans un traité nommé Experimenta Nova circa Pancreas. Accedit diatribe de lympha & genuino pancreatis usu.

En 1687, il décrit les glandes tubuloalvéolaires de la sous-muqueuse du duodénum, lesquelles seront plus tard nommées glandes de Brunner.

Deux pathologies sont associées aux glandes de Brunner :

Travaux[modifier | modifier le code]

  • (la)Poetum monstrosum et bicipitem, Diss. med. Strassburg 1672
  • (la)De glandulis in duodeno intestino detectis, Heidelberg 1687
  • (la)Experimenta nova circa pancreas; accedit diatriba de lympha et genuina pancreatis usu, Amsterdam 1682, nov ed.: Leyden 1722

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]