Jesse Winchester (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jesse Winchester
Description de cette image, également commentée ci-après
Jesse Winchester en 2011
Informations générales
Nom de naissance James Ridout Winchester
Naissance
Bossier City, Louisiane
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 69 ans)
Charlottesville, Virginie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Activités annexes Producteur de musique
Genre musical Country rock, country folk
Instruments Chant, guitare, claviers
Années actives Années 19602014
Labels Appleseed, Bearsville, Stony Plain, Ampex, Victor, Sugar Hill, Great Big Island, Wounded Bird, Blue Plate
Site officiel jessewinchester.com

Jesse Winchester est un auteur-compositeur-interprète américain de country folk né le et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la Louisiane, Jesse Winchester commence à jouer de la musique à l'adolescence à Memphis. En 1967, il quitte les États-Unis pour le Canada afin d'échapper à la conscription, refusant de participer à la guerre du Viêt Nam. Son premier album, Jesse Winchester (1970), est enregistré à Toronto et produit par Robbie Robertson. Son statut de déserteur l'empêche de donner des concerts dans son pays natal, mais de nombreux artistes reprennent ses chansons. Il obtient la nationalité canadienne en 1973[1].

Le président Jimmy Carter prononce l'amnistie pour les déserteurs en 1977, ce qui inclut Winchester. Il retourne vivre aux États-Unis en 2002 et s'installe à Charlottesville, en Virginie, où il trouve la mort en 2014 des suites d'un cancer de la vessie[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1970 : Jesse Winchester
  • 1972 : Third Down, 110 to Go
  • 1974 : Learn to Love It
  • 1976 : Let the Rough Side Drag
  • 1977 : Nothing but a Breeze
  • 1978 : A Touch on the Rainy Side
  • 1981 : Talk Memphis
  • 1988 : Humour Me
  • 1999 : Gentleman of Leisure
  • 2009 : Love Filling Station
  • 2014 : A Reasonable Amount of Trouble

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) David Browne, « Jesse Winchester Dead at 69, Singer-Songwriter Became Anti-War Icon », sur Rolling Stone, (consulté le 27 décembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :