Bossier City

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bossier City
Flag of Bossier City.jpg
Bossier City September 2015 15 (Louisiana Boardwalk).jpg
Le Louisiana Boardwalk.
Géographie
Pays
État
Superficie
113,69 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
53 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Bossier Parish Louisiana Incorporated and Unincorporated areas Bossier City Highlighted.svg
Démographie
Population
61 315 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
539,3 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Cité, banlieue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identifiants
Code FIPS
22-08920Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
318Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville de Bossier City (en anglais [ˈboʊʒər]) est située dans la paroisse de Bossier, dans l’État de Louisiane, aux États-Unis. Elle se trouve face à Shreveport, sur la rive de la rivière Rouge du Sud. Sa population s’élevait à 61 315 habitants lors du recensement de 2010, estimée à 68 485 habitants en 2016.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bossier City a été fondée en 1883 par Anna B. et son mari J. J. Stockwell.

En 1933, Bossier City commence d'accueillir la base de ce qui allait être la Barksdale Air Force Base, qui contribue beaucoup à l'économie de la région.

En 1830, la ville de Bossier est connue sous le nom Bluff Bennett. Son nom provient de William Bennett et de James Cane, propriétaires de plantations proches de la rivière Rouge.

En 1843, les parcelles sont divisées en Natchitoches, Claiborne et Bossier. La parcelle Bossier vient de Pierre Evariste John Baptiste Bossier. Pierre Bossier était un général créole, il est devenu un producteur de coton à Bossier. Il est considéré comme l'un des premiers colons dans la région.

Dans les années 1840, la « Grande Migration de l'Ouest » a commencé et la population dans la région s'est accrue. Les premiers colons ont traversé la région sur le chemin de l'ouest sauvage. En 1850, plus de 200 wagons par semaine traversaient Bossier. Certains de ces colons sont restés.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
1890202
1910775
19201 094 +41,16 %
19304 003 +265,9 %
19405 786 +44,54 %
195015 470 +167,37 %
196032 776 +111,87 %
197043 769 +33,54 %
198050 817 +16,1 %
199052 721 +3,75 %
200056 461 +7,09 %
201061 315 +8,6 %
Est. 201668 485 +11,69 %

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]