Jean Gagé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Gagé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Historien, professeur, érudit classiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Jean Gagé (né le 1er juin 1902 à Nainville-les-Roches et mort le 4 mai 1986) est un historien français, spécialiste d'histoire romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Gagé fut de 1921 à 1924 élève de l'École normale supérieure de Paris, et obtint l'agrégation de lettres. Il fut membre de l'École française de Rome de 1925 à 1928, années au cours desquelles il participa à des fouilles en Algérie. Il fut envoyé pour une mission d'enseignement à São Paulo, où il demeura pendant la Seconde Guerre mondiale. Il rentra en France en 1945, et s'installa à Strasbourg. En 1955, il soutint sa thèse à la Sorbonne, puis fut nommé professeur au Collège de France, succédant à André Piganiol à la chaire de civilisation romaine, où il enseigna jusqu'en 1972.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Classes sociales dans l'Empire romain - Payot - Paris - 1964
  • La Montée des Perses Sassanides et l'heure de Palmyre - Albin Michel - Paris - 1965
  • La Chute des Tarquins et les débuts de la République romaine - Payot - Paris - 1976

Liens externes[modifier | modifier le code]