Jean De Fraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean De Fraine
Naissance
Ostende Drapeau de la Belgique Belgique
Décès
Folkestone Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Nationalité belge
Pays de résidence Belgique
Diplôme
Philologie classique, Exégèse
Profession
Activité principale
Enseignant, exégète, écrivain
Formation
Lettres, philosophie, théologie, sciences bibliques

Jean De Fraine, né le à Ostende (Belgique) et décédé le à Folkestone (Angleterre) était un prêtre jésuite belge, professeur d'Écriture sainte et exégète de renom.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires au collège d'Alost, Jean De Fraine entre le 23 septembre 1930 au noviciat des Jésuites de Tronchiennes. Il commença son parcours comme professeur de poésie au collège Sainte-Barbe à Gand.

Tout en faisant ses études de théologie préparatoires au sacerdoce, à Louvain, il obtient un doctorat en philologie classique à l'université de Louvain. Le 24 août 1943 il est ordonné prêtre, à Louvain. Il se spécialise ensuite à l'institut biblique de Rome (1945 à 1948) où il obtient le doctorat en exégèse.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence son enseignement au théologat des Jésuites flamands à Heverlee-Louvain dès 1948. En 1956 il y est déjà doyen de la faculté de théologie. Dès le début de sa carrière d'enseignant il écrit abondamment : livres et articles - en néerlandais ou français - qui sont autant de contributions scientifiques sur des aspects de l'Ancien Testament. Ne se cantonnant pas au domaine strictement scientifique il écrit des articles de spiritualité biblique destinés au grand public.

Fréquemment invité à des congrès et conférences en Belgique et à l'étranger, il collabore à des projets oecuméniques dans le domaine biblique. Ainsi il est membre de la commission de la Nederlandse Bijbelgenootschap, une association protestante, et de la Katholieke Bijbelstichting. Il traduit les livres de la Genèse, des Juges, et d'autres livres de l'Ancien Testament pour le projet de la Willibrordvertaling.

Durant un congrès se tenant à Jérusalem il est fait citoyen d'honneur de la ville sainte.

Respecté pour son érudition et son honnêteté scientifique, il est également apprécié pour son amabilité et sa simplicité. Sa carrière professionnelle est entièrement consacrée à l'étude et à l'explication fidèle de l'Écriture Sainte.

Écrits[modifier | modifier le code]

Le nom du père Jean De Fraine apparaît dans de nombreuses revues scientifiques et encyclopédies auxquelles il collaborait.

Parmi ses ouvrages principaux:

  • De bijbel en het ontstaan van de mens, Antwerpen, 1953. (La Bible et les origines de l'homme, Paris-Tournai, Desclée, Museum Lessianum. 1961).
  • L'aspect religieux de la royauté israélite. L'institution monarchique dans l'Ancien Testament et dans les textes mésopotamiens, Rome, 1954.
  • Adam et son lignage. Études sur la notion de 'personnalité corporative' dans la Bible, Paris, 1959.
  • Bijbels bidden. De bijbelse achtergrond van grote gebeden, Brugge, 1960 (Prier avec la bible: les antécédents bibliques des grandes prières chrétiennes, Bruges, Éditions Ch. Beyaert, 1961).
  • Nouvel atlas historique et culturel de la Bible, Paris, 1961 (traduit en trois langues)
  • De Bijbel over roeping en uitverkiezing, Roermond, 1965.