Jean-Pierre Seguin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seguin.
Ne doit pas être confondu avec Jean-Pierre Séguin.
Jean-Pierre Seguin
Naissance
Avranches
Décès (à 94 ans)
Nationalité Drapeau de France Français
Pays de résidence France
Profession
Conservateur des bibliothèques
Activité principale

Jean-Pierre Seguin, né le 7 mars 1920 à Avranches[1] et mort le (à 94 ans)[2], est un bibliothécaire et historien de l'art français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Seguin est le fils du folkloriste Jean Seguin (1893-1954), archéologue, bibliographe et notamment secrétaire de la société d'Archéologie d'Avranches et de Mortain[1]

Entré à la Bibliothèque nationale en 1942, Jean-Pierre Seguin a d'abord été affecté au catalogue de la collection Le Senne, tâche qui le retiendra jusqu'en 1948. En 1951, il est nommé responsable des magasins des imprimés. Il rédige une note de travail sur la maintenance et les activités spécifiques de magasinage.

À partir de 1969, il effectue de nombreux voyages à l'étranger[3] pour accomplir la nouvelle mission qui lui a été confiée depuis 1963 : la construction d'une nouvelle bibliothèque de lecture publique, appelée à l'origine « Bibliothèque des Halles » et que l'on nomme depuis son inauguration en 1977, Bibliothèque publique d'information.

Il en est, jusqu'en août 1977, le premier directeur.

Il prend ensuite la direction du département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale (1977-1981).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Nouvelles à sensation. Canards du XIXe siècle, Armand Collin, 1960
  • Iconographie de Barbey d'Aurevilly, P. Cailler, 1961
  • L'Information en France avant le périodique, GP Maisonneuve et Larose, 1964
  • Physiologie du canard, Flammes et fumées, 1965
  • Le Jeu de cartes, Hermann, 1968
  • Canards du siècle passé, Horay, 1969
  • Eugène Morel et la lecture publique : Un prophète en son pays. Nouvelle édition [en ligne]. Paris : Éditions de la Bibliothèque publique d’information, 1994. DOI : 10.4000/books.bibpompidou.1827.
  • Comment est née la Bpi : Invention de la médiathèque. Nouvelle édition [en ligne]. Paris : Éditions de la Bibliothèque publique d’information, 1987. DOI : 10.4000/books.bibpompidou.1899.

Références[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Témoignage[modifier | modifier le code]

  • Entretien avec Jean-Pierre Seguin des 3 et 10 décembre 2001 / Jean-Yves Sarazin, Marie-Odile Illiano, interview ; Jean-Pierre Seguin, participant. - Reproduction numérisée. - Paris, Bibliothèque nationale de France, 2001. - 4 disques compacts enregistrables (3 h 06 min 09 s).