Jean-Luc Deuffic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (septembre 2016).
Motif : Manque de sources et d’indices de conformité aux critères WP:NSU.
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (septembre 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

alternative de l'image à compléter
Jean-Luc Deuffic (à gauche) avec le père Marc Simon (à droite), bibliothécaire de l'abbaye Saint-Guénolé de Landévennec (avril 2010).

Jean-Luc Deuffic, né en 1953 à Daoulas (Finistère), est un historien français, médiéviste, spécialisé dans l'histoire culturelle de la Bretagne, et dans l'étude des manuscrits[1].

Créateur en 1981 de la publication Britannia Christiana, il collabore à la fondation du Cirdomoc et à l'organisation du 15e centenaire de l'abbaye Saint-Guénolé de Landévennec en 1985. Il dirige la collection périodique Pecia, Le Livre et l'écrit (ISSN 1761-4961), aux éditions Brepols (Turnhout).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Daoulas, témoin du passé à travers les cartes postales anciennes, Association des amis du vieux Daoulas, 1981, 28 p. -ill., couv. ill. -30 cm.
  • Avec François Falc’hun, Daoulas, Rennes, Ouest-France : 1981, 35-La Guerche-de-Bretagne, impr. Raynard, 32 p -ill. en coul., couv. ill. en coul., 23 cm.
  • Chroniques du vieux Daoulas, Association des amis du vieux Daoulas : 1985, in-4°, 95 p., ill., cartes.
  • Monuments originaux de l’histoire de saint Yves, (Sources manuscrites d’histoire médiévale, I), volume 1, Pecia, Saint-Denis, 2003.
  • La bibliothèque royale du Louvre (Le livre médiéval, II), volume 1, Pecia, Saint-Denis, 2004.
  • Livres et bibliothèques au Moyen Âge (Le livre médiéval, I), Pecia, Saint-Denis, 2005, 120 p.
  • Notes de bibliologie. Livres d’heures et manuscrits du Moyen Âge identifiés (XIXe – XVIe siècle), Avant-propos d'Eberhard König (Pecia Le livre et l'écrit 7), Turnhout, Brepols, 2010, [présentation en ligne].
  • Les funérailles d'une reine : Anne de Bretagne (1514) : "Qu'il mecte ma povre ame en celeste lumiere" : textes, images et manuscrits / Elizabeth A.R. Brown, Cynthia J. Brown, Jean-Luc Deuffic ; introduction Michael Jones / Turnhout (Belgique) : Brepols Publishers , 2013.
  • Inventaire des livres liturgiques de Bretagne. Livres d’heures, de piété, de dévotion et ouvrages associés antérieurs à 1790. Manuscrits et imprimés. 2014 – (ISBN 978-2-7466-6731-0) – CD-ROM. [présentation en ligne] [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En particulier des livres liturgiques ou para-liturgiques, cf. André-Yves Bourgès, hagiohistoriographiemedievale.blogspot.fr
  2. Recensions dans la Revue d’Histoire de l’Eglise de France, tome 101, janvier-juin 2015, notes bibliographiques, p. 171-173, et dans la Mémoires de la Société d’histoire et d’archéologie de Bretagne, tome 95, 2015, comptes rendus bibliographiques, p. 407-410.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]