Jean-François Thomas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-François Thomas
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-François Thomas au festival Les Imaginales d'Épinal le 20 mai 2017.
Naissance (69 ans)
Lausanne, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français de Suisse
Genres

Jean-François Thomas, né le à Lausanne, est un anthologiste, critique littéraire[1], nouvelliste et directeur de collection suisse de science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-François Thomas obtient sa maturité en 1972. Après plusieurs années de travail comme bibliothécaire, il reprend ses études et obtient une licence en lettres en 1985 à l'université de Lausanne. Il exerce ensuite pendant de nombreuses années le métier de formateur d'adultes avec brevet fédéral.

Il a été critique littéraire pour le quotidien suisse 24 heures de 1988 à 2008 et pour la revue littéraire Le Passe-muraille. Il collabore avec la revue de science-fiction Galaxies.

De 2001 à 2011, il a été président du conseil de fondation de la Maison d'Ailleurs (musée de la science-fiction et de l'utopie) à Yverdon-les-Bains.

Depuis 2017, il dirige la collection de science-fiction Cavorite et calabi-yau chez l'éditeur veveysan Hélice Hélas.

Il a deux enfants et vit à Jouxtens-Mézery.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • La Ceinture punitive, 1975
  • Un aspect de la nouvelle politique économique, 1975
  • Attention au micro, 1976
  • Le Poutche, 1982
  • Jeu de puces, 1998
  • Les Tuyaux, 2001
  • Le Recruteur, 2003
  • Une, deux, trois..., 2005
  • SF, 2005
  • Magiciennes dentelées, 2005
  • Stop statues, 2007
  • Un amour de vampire, 2007
  • Fahrenheit 41, 2009
  • Partir, c'est mourir un peu, 2010
  • Stupre et faction, in Dimension merveilleux scientifique, Rivière Blanche, 2015
  • Les Tubercules de Trivia, in Dimension Sidération, Rivière Blanche, 2016
  • Chakrouar III, in Destinations, Mnémos, 2017
  • Une rencontre olfactive, in Dimension merveilleux scientifique 6, Rivière Blanche, 2020
  • Fiestalloween, in Halloween en 13 nouvelles, Editions Kadaline, 2021

Anthologies[modifier | modifier le code]

Pièce de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le crime du compactus. Pièce policière radiophonique diffusée sur les ondes de Radio-Lausanne le 31 janvier 1982.

Critiques[modifier | modifier le code]

Mentions[modifier | modifier le code]

  • 2005 : 2e prix pour Une, deux, trois..., in Petits meurtres en Suisse, Ed. Zoé.
  • 2005 : prix Pépin de bronze pour SF[2]
  • 2010 : nominé pour le prix spécial du Grand Prix de l'imaginaire pour l'anthologie Défricheurs d'imaginaire, Bernard Campiche éditeur[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]