Jean-Frédéric de Turckheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Frédéric de Turckheim
Jean-Frédéric de Turckheim.jpg
Fonctions
Député du Bas-Rhin
-
Conseiller général du Bas-Rhin
-
Maire de Strasbourg
-
Député du Bas-Rhin
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Famille
Père
Mère

Jean-Frédéric de Turckheim (, Strasbourg - , Paris), est un banquier et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du baron Bernard-Frédéric de Turckheim et de Lili Schoenemann, il était banquier à Strasbourg. Après avoir échoué à la députation, le , dans le 4e arrondissement électoral du Bas-Rhin contre Humann, il fut élu, dans le grand-collège du même département, le suivant.

Réélu, le , il prit place au centre gauche, s'occupa principalement de la question des tabacs, et vota contre le ministère de Villèle et pour l'Adresse des 221. Il échoua le , dans le 1er collège du Bas-Rhin (Strasbourg), contre le général La Fayette, ne se représenta pas en 1834, mais fut élu, dans ce dernier collège, le . Il siégea obscurément dans la majorité et ne se représenta pas en 1837.

Il fut maire de Strasbourg de 1830 à 1835.

Marié à Friederike von Degenfeld-Schonburg, fille de Gustav Eugen, Graf von Degenfeld-Schonburg, et de Marianne, Freiin von Berlichingen, il est le beau-père de Ferdinand Eckbrecht von Dürckheim-Montmartin (de)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]