Jean-Chrysogone Guigue de Champvans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Chrysogone Guigue de Champvans
Illustration.
Fonctions
Député (1848-1849)
Gouvernement IIe République
Groupe politique Légitimiste
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Ain

Jean-Chrysogone Guigue de Champvans est un homme politique français, né le à Champvans (Doubs) et mort le à Maisod (Jura)[1].

Il est cofondateur, en 1843, et Rédacteur-en-chef du Bien publique, organe de l'opposition dans la Saône-et-Loire, dont Lamartine est le président de l'Assemblée de actionnaires et fondateurs.

Mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Biographie des neuf cents députés à l'Assemblée nationale, sous la direction de C. M. Lesaulnier, Paris : aux bureaux de la rédaction & chez Mme Veuve Louis Janet, 19 juin 1948, pp. 6 [1]
  • Raincelin de Sergy, Véritable physiologie de l'Assemblée nationale constituante de 1848, ou les hommes et leurs œuvres; contenant le nombre des suffrages obtenus par les représentants, leurs antécédents et leurs professions de fois, tome 1, Paris, septembre 1848, pp. 24-25 [2]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]