Jean-Christophe Geiser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Christophe Geiser

Naissance (58 ans)
Activité principale musicien, organiste et pianiste, professeur d'orgue

Jean-Christophe Geiser, né à Bienne le , est un juriste et musicien suisse, organiste et professeur d'orgue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Christophe Geiser naît en 1965 à Bienne, d'une mère jurassienne. Il grandit à Cortébert, dans le Jura bernois, et suit sa scolarité et ses premières études de musique à Bienne[1],[2].

Il commence le piano à 6 ans, puis l'orgue à 12 ans[2]. Il étudie la musicologie et le droit à l'Université de Berne, où il obtient son brevet d'avocat en 1989[1].

Il est conseiller juridique à l'Office fédéral de la justice depuis 1991. Il y est membre de la délégation suisse au Groupe d'États contre la corruption et, depuis 1994, responsable de la Question jurassienne[2],[3].

Il est marié et père d'une fille[1]. Il vit depuis le début des années 1990 à Lausanne[2].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Il fait ses études musicales au Conservatoire de Berne, où il obtient, en 1989 un diplôme de piano dans la classe d'Otto Seger et un diplôme de soliste avec félicitations du jury dans la classe d'orgue d'Heinrich Gurtner. Il remporte à deux reprises le prix de la Fondation Göhner, qui lui permet de se perfectionner à Paris avec François-Henri Houbart et de suivre différents cours d'interprétation[4].

En 1991, il est nommé organiste titulaire de la cathédrale de Lausanne[4], où il succède à André Luy. Il est également professeur d'orgue à la Haute École de musique de Lausanne depuis 1993 et doyen des classes professionnelles d'orgue et de clavecin. Il est aussi directeur artistique de la Société des concerts de la Cathédrale. Il poursuit en outre une carrière de concertiste sur la scène internationale puisqu'il a eu l’occasion de se produire dans plus d'une trentaine de pays, notamment en Allemagne, Suède, Belgique, France, États-Unis, Angleterre, Russie, Pologne et Brésil.

Il a réalisé de nombreux enregistrements pour différentes radios suisses, mais aussi DeutschlandRadio, Südwestfunk, Radio Russie et pour les labels VDE-GALLO, IFO-Verlag et FNAC-Musique. Il est à l'origine de la conception des nouvelles orgues Fisk de la Cathédrale de Lausanne, inaugurées en .

Il est membre de l'Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Christian Butty, « L'orgue, c'est un monde qui vous dépasse », 24 Heures,‎ , p. 26 (lire en ligne)
  2. a b c et d Vincent Bourquin, « Jean-Christophe Geiser, organiste et grand ordonnateur de la votation sur Moutier », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  3. « Forum des 100 | Edition 2021 », sur forumdes100.ch (consulté le )
  4. a et b « Les Grandes Orgues - J.-C. Geiser Biographie », sur www.grandesorgues.ch (consulté le )

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]