Jean-Charles Hue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Charles Hue
Naissance
Eaubonne
Nationalité Drapeau de France Français
Profession Réalisateur
Films notables La BM du Seigneur
Mange tes morts : Tu ne diras point

Jean-Charles Hue est un réalisateur, plasticien et vidéaste français né en 1968 à Eaubonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Charles Hue a une expérience de designer verrier à Murano avant d'intégrer l'école de la Chambre syndicale de haute couture[1]. Après avoir travaillé dans la mode en qualité de styliste, il présente en 2001 une exposition personnelle composée de films expérimentaux réalisés en Espagne dans le monde gitan. Il tourne ensuite plusieurs courts métrages, puis un premier long en 2009, Carne Viva, non distribué et exposé sous la forme de séquences vidéo séparées[2].

Avec La BM du Seigneur, sorti en janvier 2011, Jean-Charles Hue filme le quotidien de la communauté yéniche[3].

Il enseigne la vidéo et le cinéma expérimental à l'École supérieure des beaux-arts du Mans[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Moyen métrage[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2000 : SS in Uruguay
  • 2000 : Emilio
  • 2001 : La flor al culo
  • 2003 : Sunny Boy
  • 2003 : Parabellum Girl
  • 2003 : Quoi de neuf docteur ?
  • 2004 : Perdonami Mama
  • 2005 : Un Ange
  • 2007 : Y'a plus d'os
  • 2008 : L'Œil de Fred
  • 2009 : El puma
  • 2011 : Tattoo Fight

Récompenses[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Présentation du cinéaste dans le dossier de presse de Tijuana Bible.
  2. Florence Maillard, « Sur l'os », Cahiers du cinéma, n° 664, février 2011, p. 52.
  3. Didier Péron, «La BM du Seigneur», ça tire à tout-va, Libération, 26 janvier 2011.
  4. Fiche sur le site de l'ESBA.
  5. « Jean-Charles Hue, réalisateur du film "Tijuana Bible" : "Dans une ville aussi dangereuse, on ne nous laisse pas tourner autre chose que de la fiction », France Culture, L'invité(e) culture du 28 juillet 2020.
  6. « Jean-Charles Hue – Lágrimas Tijuana », sur 40mcube (consulté le 22 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]