Jean-Baptiste Vigouroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Baptiste Vigouroux
Naissance
Auriac-l'Église (Cantal)
Décès
Saint-Louis (Nouvelle-Calédonie)
Nationalité française
Profession

Jean-Baptiste Vigouroux (Auriac-l'Église, - Saint-Louis, ) est un prêtre français, ordonné en 1842. Il a rejoint la congrégation des missionnaires maristes en 1848 et a fondé la première mission catholique de Nouvelle-Calédonie en 1851. Il a signé le l’acte de prise de possession par la France de la Nouvelle-Calédonie. Il est l'auteur des plans du nouveau petit-séminaire de Saint-Flour. Il est mort à Saint-Louis (Nouvelle-Calédonie) en 1898[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lettres des missionnaires maristes en Océanie, 1836-1854, page 726, collection Charles Girard, Mémoire d'Église, éditions Karthala